AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

LEV TECZYNSKI - Vent d'Est

Aller à la page : 1, 2  Suivant

avatar

Lev Teczynski
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 5 Fév - 1:47


TECZYNSKI LEV
Nobles & Autres



« Homesickness springs from the isolation of the soul from its surroundings »

INFORMATIONS
Nom ◆ Teczynski.
Prénom ◆ Lev.
Surnom ◆ Herr Minister. Princes, diplomates et hommes d’État défilent si souvent dans ses hôtels qu'on s'amuse à dire qu'il a sa place au conseil des ministres.
Lieu & date de naissance ◆ Le 20 août 1889 à Cracovie.
Nationalité ◆ Allemande.
Métier ◆ Courtier de la pègre, Helfer de son père et propriétaire de plusieurs hôtels en Allemagne. Palaces des grandes avenues, auberges des bas-fonds, vaste capital bâti sur les cendres du code pénal teuton.
Lieu d’habitation ◆ Suite luxueuse du "Monopol" dans le centre de Breslau (Berlin).
Statut de sang ◆ Mêlé.
Classe sociale ◆ Noble.
État civil ◆ Fraîchement marié à une femme actuellement portée disparue. Dans son ventre, le futur de la famille.
Éducation ◆ Né sous le joug impérialiste germanique, l'aristocrate polonais s'est adapté aux us et coutumes de l'envahisseur. Peine purgée dans l'enceinte de Durmstrang et ce dès le premier cycle d'étude. Un parcours aux notes assez médiocres, reflets d'une opposition systématique plutôt que de difficultés réelles. Seuls les cours d'escrime magique et de vol sur balai trouvèrent grâce à ses yeux. Malgré l'insistance familiale, impossible de lui infliger un troisième cycle.

Opinion politique ◆ L'indépendantisme polonais brûle dans ses veines souverainistes. En 1918, l'émergence de la Deuxième République polonaise fut une bouée de sauvetage dans l'océan nihiliste de la Grande Guerre. Hissée à la tête du bourg de Breslau, la famille Teczynski ambitionne de revenir aux frontières du premier royaume de Pologne, frontières s'étendant bien plus à l'ouest que celles de l'actuelle république. Usant de toute leur influence, ils sont en partie responsables des insurrections silésiennes de 1921 qui provoquèrent l'assimilation de la Haute-Silésie par la Pologne. Reste toutefois à libérer la Basse-Silésie pour se débarrasser de l'autorité allemande. Quant au secret magique... Lev souhaite sa disparition. Les moldus sont incapables de gouverner un monde dont ils ne comprennent rien. La domination sorcière est une nécessité, pour le plus grand bien. Il émet toutefois de sérieux doutes quant à la stratégie de propagande par le fait pratiquée par l'Einsicht.

Réputation ◆ Pourboires généreux, sourires discrets et poignées de main faussement désintéressées. Il est préférable de viser le cœur, en politique comme en affaires. Certains soupçonnent son avidité, certes, mais personne ne conteste sa largesse. "A mes frais" s'entend-il dire plusieurs fois par jour. L'enrichissement coûte, mais ces investissements participent à la construction de son image d'hôte d'exception, vitrine indispensable au bon fonctionnement de l'arrière-boutique. Lev Teczynski inspire confiance. On lui prête une oreille attentive, tendue aux notables comme aux quidams. Son inflexibilité revêt des airs doucereux. N'allez pas confondre sa courtoisie avec de la faiblesse. Tous le savent impitoyable avec ses ennemis. A l'inverse, ses amis disent qu'il porte bonheur.



THEMES


Vie quotidienne : Lev réside dans l'une des suites luxueuses de l'hôtel Monopol, au cœur de Breslau. Une chambre-duplex de quatre-vingt dix mètres carrés, agencée dans un style sorcier d'Art Nouveau, au sommet de l'établissement, à un étage invisible aux moldus. Ses audiences se déroulent dans son bureau, de l'autre côté du bâtiment, plusieurs matinées par semaine. Les industriels se rencontrent à sa table tandis qu'il offre du travail aux fils des ouvriers venant toquer à sa porte. De la banquette de restaurants huppés aux chaises de cabarets, les journées du Teczynski s'inscrivent dans une routine qui ne lui déplaît pas. S'il est à Breslau le matin, il n'est pas rare de le retrouver en début de soirée dans un cabaret berlinois, ou à une table de jeux nurembergeoise quand vient l'aurore. Il utilise pour cela un réseau de cheminées reliant la plupart de ses établissements. Un indispensable gouffre financier. En tant que courtier, Lev se doit d'être partout à tout moment. Il organise des rencontres propices à la création de valeur plus ou moins licite. La légalité est un concept flou duquel il faut savoir se détacher. Business is business comme disent les anglais. Alors il place les pions, ici et là, sur le plateau ou dans sa poche. Joueur invétéré, les rencontres qu'il provoque se font souvent sous l’œil attentif d'un croupier. Il évite néanmoins de participer aux parties dont il est l'instigateur. Les gens vous serrent la main avec une certaine amertume lorsque sur vos doigts brillent les bagues qu'ils ont osé miser.

La Grande Guerre : Ayant rapidement compris l'importance historique de ce conflit pour l'indépendance de son pays de cœur,  Lev s'engage dès 1914 dans les légions polonaises, des unités militaires moldues constituées de volontaires envoyés combattre contre la Russie tsariste. Il participe notamment à la bataille de Krzywopłoty en novembre 1914 où un éclat de balle lui taillade la cuisse ; une blessure superficielle lui valant tout de même plusieurs semaines de repos. Remis sur pieds, il suit les conseils de son père et participe à un cours d'élèves-officiers allemands avant d'être réintégré dans sa légion. Lorsque le régime russe se fait engloutir par la vague bolchevique, les unités polonaises manifestent de plus en plus leur désir d'indépendance. Le Reich leur impose de prêter serment en juillet 1917. Si la plupart refusent, Lev ravale sa fierté et  ploie le genou. Il n'a guère d'autre choix que de baisser la tête face au molosse impérial s'il souhaite préserver le pouvoir Teczynski en Allemagne. Incorporé dans l'armée allemande, Lev rejoint le front Ouest et fait face aux déferlantes de chars anglais lors de la bataille de Cambrai. Ces journées cauchemardesques continuent toujours de le hanter. Depuis lors, il n'éprouve que dégoût et mépris envers les moldus.

Liens familiaux : Dès le plus jeune âge, le sens de la famille devient l'obsession des Teczynski. S'attaquer à l'un des leurs, c'est faire face à tous. Pour survivre, la famille s'est vue obligée de s'organiser en communauté sacralisée où l'individu se dilue dans la représentation clanique. Une vie entière au service de la tribu. Tous conservent la mémoire d'une longue filiation d'aïeux, tous sont capables d'énumérer les branches de l'arbre généalogique sur plusieurs générations. Sur son rameau, Lev possède  une petite sœur, glaciale comme la taïga où elle a été chercher son mari. Quant au père, Burggraf vieillissant de Breslau, il se concentre sur les questions de politique allemande, ayant laissé son fils aux commandes des affaires familiales.  

Compétences magiques et baguette : Un cœur en moelle de Caladrius et trente-trois centimètres sculptés dans un tilleul du domaine familial. Manche inflexible, noueux, mais prolongement leste et malléable. Escrimeur de qualité, Lev fait jaillir sortilèges de défense et de soins avec élégance tandis que ses attaques sont bien moins soignées. Il a toujours préféré blesser avec le bout de son fleuret. Ancien élève de Durmstrang, Lev maîtrise évidemment les bases de la plupart des catégories de sorcellerie, sauf peut-être celles liées à la métamorphose. Vide qui s'explique par la profonde haine qu'il a voué à l'un de ses anciens professeurs.

Sport et Arts : N'ayant guère les moyens de son ambition littéraire, Lev s'est contenté de remplir des carnets de notes durant la Grande Guerre, soigneusement dissimulés on ne sait où. S'il n'écrit plus grand chose d'autre que ses correspondances, Lev reste un lecteur assidu, de sorciers comme de moldus. Quant au sport, l'escrime magique ne l'a jamais quitté. Il pratique au sein d'un club berlinois depuis la fin de sa scolarité et compense l'agilité de sa jeunesse par l'expérience des années. Niveau remarquable, soit dit en passant, pour un amateur. Lev est un homme d'obsessions.  


LIBRE
« Pour un boiteux, v'la qu'il se tient bien droit le polak. M’est avis qu'il doit encore bien la sentir, la balle qui lui a traversé le cul.
- Qu'est-ce que tu racontes encore ? Repose donc ce verre. Je l'ai vu s'entraîner à l'escrime avec Hans, une fois, et il n'a aucun problème pour marcher. Toi par contre, je vais avoir du mal à te ramener chez toi.
- Tut tut. Et la canne qu'il traîne partout derrière lui avec son air de grand seigneur à la con, elle lui sert de baguette peut-être ?
-  Non. D’après ce qu’on m’a dit, elle lui sert à cacher sa lame qu'il utilise pour explorer les tripes de ceux qui l'ouvrent autant que toi. »

« Vraiment, je ne comprends pas. Pourquoi te sens-tu obligé de travailler pour lui ? T'es amoureux ?
- Ferme la, tu sais bien que sans lui je ne serai pas ici à discuter avec toi. Il m’a sauvé la vie durant la Grande Guerre.
- Sauver, sauver... Il a zigouillé votre supérieur. Ce n’est pas un sauvetage, c'est de la trahison.
- Une balle entre les deux yeux, oui, juste devant moi. Ce chien voulait nous envoyer au casse-pipe reconquérir un bout de tranchée dénué du moindre intérêt. Il était prêt à sacrifier des dizaines de vies pour satisfaire son égo. D’une manière ou d’une autre, ce genre de type ne revient pas de la guerre. »

« Durmstrang… Non mais tu t’entends ? Tu sais combien ça coûte d'étudier là-bas ? Tu veux nous endetter pour 20 ans ?
- Papa, tu es doué, donc fais comme tout le monde. Je suis sûr que monsieur Teczynski te trouvera du travail si tu vas lui demander. Il y a toujours du travail dans ses hôtels.
- C’est pas pour s’occuper de la literie qu’on va le voir, imbécile.

« Lev Teczynski ? Oh oui. Sacré parieur le bonhomme. Depuis quelques années, la moindre information sur l’une de ses mises se vend à prix d’or. Ne va pas croire qu’il pose des billets partout où il passe, non non. Il lui arrive de ne rien faire pendant des semaines. Un vrai charognard racé. Il a la patience d’une araignée confortablement installée sur sa toile : il attend l’opportunité, puis passe à l’attaque. Le premier restaurant qu'il a ouvert sans l'aide de son paternel, je crois qu'il l'a gagné à une partie de cartes. »

« Je vais commencer à m’inquiéter… Monsieur Teczynski semble plus préoccupé qu'à l'habitude. Serait-il souffrant ?
- Vous n'êtes pas au courant ? Sa femme a disparu. Sûrement des bandits souhaitant rançonner la belle. Alors certes oui, monsieur paraît renfrogné. Serait-ce du à la présente perte de sa femme ou à la future perte de ses reichsmarks ? »

« J'avoue ne pas bien saisir. Il y a les hôtels, oui, bien. Il y a les jeux d'argent, ok. Mais le reste ? Dans quoi trempe-t-il exactement ?
- C'est très simple. Tu as besoin d'un service, tu vas le voir. Il trouve quelqu'un capable de te rendre ce service, et prend sa part.
- Oh. Un simple entremetteur, donc.
- Euh... je suppose qu'il doit y'avoir des putes dans ses hôtels, oui.  »

« L'Helfer de Breslau, comment s'appelle-t-il déjà...
- Lev Teczynski.
- Oui voilà. Eh bien on dit qu'il est très ami avec les moldus de Weimar.
- Ami... C'est un bien grand mot ! Disons qu'il sait repérer les gros poissons quand ils sont à sa table. »


CHRONOLOGIE

20 août 1889 - Cracovie Naissance de Lev dans une résidence secondaire de la famille Teczynski. Discrète provocation du père que de faire naître son fils à Cracovie, symbole national de la Pologne, dans une région considérée à l'époque comme autonome. Estimations hasardeuses du médicomage, répondra-t-il aux plus curieux.


1899 - Durmstrang
Lev débute le premier cycle de sa scolarité. Raillé pour ses origines polonaises, il passe ses premières semaines à s'abimer les phalanges sur les rejetons de la noblesse allemande - ils le lui rendront bien.  


1902 - Durmstrang
Second cycle. Lev se montre de moins en moins conciliant avec le corps enseignant. Point de turlupinades, mais une insolence et une fierté frôlant parfois le ridicule. Excellent en cours d'escrime magique, il gâte ses qualités en duels, la plupart de ses joutes finissant par un match nul.


1906 - Varsovie
Après avoir obtenu son diplôme, Lev part vivre à Varsovie, chez une tante. Il travaille quelques heures par semaine dans un hôtel de son père mais passe la plupart de ses journées dans un club d'escrime magique. Il finit par rejoindre une organisation indépendantiste révolutionnaire dont le seul fait majeur demeurera la création d'un journal clandestin.


1910 - Varsovie
Anarchistes moldus, sorciers patriotes et opportunistes notoires pullulent dans l'entourage du Teczynski. Cartes, billard, dés ; Lev traîne dans la fange et fricote avec le lumpenproletariat. Les opposés s'attirent, il en va parfois de même pour les classes sociales.


1912 - Varsovie
Les mises sont de plus en plus importantes. Lev organise quelques parties de cartes dans l'hôtel de son père. Les gains sont réinvestis dans la modernisation de l'établissement. Grâce aux rénovations  les clients se multiplient. Lev tombe sous le charme d'une jeune sorcière de la petite aristocratie ukrainienne à laquelle il se marie rapidement et s'investit un peu plus dans la gestion de l'hôtel.


1914 - Cracovie
Lev s'engage dans les légions polonaises de la Grande Guerre, sur le Front de l'Est, face aux russes. Il laisse derrière lui sa sœur à la tête de l'hôtel varsovien. Le fait de devoir troquer sa baguette pour un fusil lui restera toujours en travers de la gorge.


1917 - Front de l'Est
La crise du serment. L'empereur allemand exige l'allégeance des volontaires polonais, qui la lui refusent. Menacé d'expropriations de titres et de biens, le patriarche Teczynski, Burggraf de Breslau, sacrifie Lev en lui faisant rejoindre l'armée allemande. Une humiliation que ses compatriotes polonais ne lui pardonnent toujours pas.


1917 - France
Les anglais commencent à utiliser de plus en plus de chars d'assaut. Plusieurs de ses camarades finissent noyés dans la boue, broyés sous les chenilles des Mark-IV. Peu de personnes sont au courant, mais il est directement impliqué dans le meurtre d'un officier allemand. "Foutue balle perdue."


1918 - France
Une balle en travers de l'épaule manque de le faire crever dans un cratère d'obus. Réussissant à ramper en dehors du bourbier, il finit la guerre dans un hôpital, à l'arrière. Il y reçoit la visite de sa sœur venue lui apprendre la mort de sa femme. Un virus mortel, quelques jours à peine, aucune souffrance. Un poison administré par les parents Teczynski, en réalité. Si ses origines ukrainiennes furent acceptées avec difficulté, le fait qu'elle profite de l'absence de son mari - plus d'une année, déjà - pour gonfler du ventre fut le camouflet de trop.


1919 - BreslauIl n'en montre rien mais Lev se satisfait pleinement de la défaite allemande. Le pouvoir russe renversé, la triple Alliance affaiblie : un boulevard s'offre aux indépendantistes polonais qui en profitent pour proclamer la deuxième république. Lev s'installe dans la ville de son père, à Breslau et rachète l'hôtel Monopol. Bien qu'occupé à créer des relations avec la pègre allemande, il accepte le titre d'Helfer.


1920 - Breslau
Plutôt que de participer à une nouvelle guerre contre la Russie, les Teczynski investissent leur temps et leur argent dans un travail de sape de l'autorité allemande en Haute-Silésie. Des insurrections éclatent et finissent par provoquer le rattachement de la région à la Pologne. Dans l'ombre, une victoire redorant quelque peu leur blason.


1925 - Breslau
Prostitution, contrebande, recels, drogue, rien ne saurait satisfaire l'avarice de Lev. Les établissements appartenant à la famille Teczynski se multiplient à travers toute l'Allemagne mais restent rares en Pologne. Aux yeux du gouvernement, Lev tâche d'apparaître détaché des origines de sa famille. Il a d'ailleurs perdu toute conviction politique, semble-t-il. Lev Teczynski ? Un parasite corrompu jusqu'à la moelle, totalement inoffensif. Un parasite sans héritier qui décide de se marier avec Trine Lehrmann, sublime fille de Maja Lehrmann,  dont l'influence sur l'Einsicht pourrait être d'une grande utilité pour les intérêts polonais. Ou l'art d'accorder son ambition personnelle avec le bien du pays.




HRP
Pseudo : Adri. Âge : 22. Personnage : Inventé. Face claim : Paul Newman. Où avez-vous connu le forum : Bazzart. Comment décririez-vous votre rythme RP : Présence quotidienne, délai de réponse variable. Commentaire : Plein de bisous.

avatar

Lev Teczynski
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 5 Fév - 1:48

style
Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 5 Fév - 8:38

Mon premier Polak. style Mes bb Teczynski. style

Officiellement bienvenue, j'aime déjà beaucoup l'ambiance qui se dégage de ce début de fiche. C'est fin et sarcastique et ça fleure bon l'indépendantisme. On a déjà pas mal parlé, mais tu n'hésites pas à venir toquer à la porte du staff en cas de nécessité. stache

Bon courage pour la suite ! sisi

- ♦ -

Ridicule they won't allow Quench abuse and let love flower Rip the cage out of your chest Let the chaos rule the rest

avatar

Konrad Reinhardt
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 5 Fév - 8:43

Aah, un Teczynski (ça y est j'arrive à l'écrire sans c/c je me sens plus hoho ) on l'attendait le petit bouchon gah heart heart BIENVENUE kr kr

Lev a écrit:
Il émet toutefois de sérieux doutes quant à la stratégie de propagande par le fait pratiquée par l'Einsicht.
C'est sûr que c'est pas la subtilité qui les étouffe mdr pas très diplomatique toussa gah gah

En tout cas j'ai hâte d'en lire plus, les informations sont déjà asdfghjklm hiii :trigger: :trigger: bas bas bas Bon courage pour la suite, et tu sais que tu si as des questions tu peux nous les poser, on aime les questions hehe eleau

EDIT : et j'ai failli oublier de parler de Paul Newman ?? je adfghjklm ça me rappelle ma jeunesse (non je n'ai pas 60 ans) (mais bon) (pas loin) ( gna )

- ♦ -

Il y a des gens sans orgueil qui se résignent à végéter sous notre domination. Ils préfèrent vivre avilis sous notre botte que mourir glorieusement pour la Liberté...



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 5 Fév - 19:34

Bienvenue

Il me semble qu'il s'agisse d'un bonhomme qui transpire la noblesse et les billets. hehe

Bon courage pour le reste de ta fiche !
Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Mar 6 Fév - 0:22

* renifle le coin *

- ♦ -


avatar

Walter Davis
Einsicht | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Mar 6 Fév - 13:08

T’es pas trop mal mis avec ta bouille vintage et tes manches bourrées de fric. sneaky La suite !
Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Mar 6 Fév - 14:04

omg, je suis d'accord, toutes ces petites informations nous donnent
envie d'en savoir plus sur ce petit noble de Teczynski. :feels: heart
...mais les moldus sont très bien, d'abord. russe

- ♦ -



― pétales d'émeraude, chant d'augurey. ―

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Jeu 8 Fév - 19:10

@Konrad Reinhardt a écrit:
EDIT : et j'ai failli oublier de parler de Paul Newman ?? je adfghjklm ça me rappelle ma jeunesse (non je n'ai pas 60 ans) (mais bon) (pas loin) ( gna )

Genre.

Cette fiche me gngngngn toutes les références historiques déjà présentes, l'ancrage dans le contexte de l'époque, je suis kr et jotem déjà. Bienvenue et bonne rédaction bed (Oui, le staff a ajouté récemment un smiley de très mauvais goût, je l'inaugure donc avec toi. T'es content hein.)

- ♦ -



avatar

Lev Teczynski
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Sam 10 Fév - 16:26

Vous êtes trop mignons. calin1
La suite arrive d'ici peu.

@PAUL LINDEMANN: Ça me fait même ... plaisir. style
Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Sam 10 Fév - 17:02

russe russe russe toi je t'aime bien

- ♦ -





Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Dim 11 Fév - 23:44

Un autre Teczynski ! Bienvenue par ici et bon courage pour la suite ! :feels:
Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Lun 12 Fév - 0:09

Djeez ! Ce personnage à l'air terrible. J'aime !
Bon courage pour la fin de ta fiche bigeyes

- ♦ -

The devil's going to set me free
I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains ▬ kaleo & bat'phanie ©

avatar

Magnus Röhr
Gouvernement | Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Sam 17 Fév - 21:03

Helloooo What a Face

Je viens aux nouvelles ! Fais nous signe si tu a besoin de plus de temps pour terminer superman

- ♦ -

Cold
Little
Heart.

avatar

Lev Teczynski
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    Dim 18 Fév - 2:06

@Magnus Röhr J'ai besoin d'un peu de temps oui. Pardonnez moi mon père car j'ai pêché. Ca fait 3 jours que Kingdom Come Deliverance me pompe tout mon temps libre. Promis je reviens sur le droit chemin. egon



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: LEV TECZYNSKI - Vent d'Est    

LEV TECZYNSKI - Vent d'Est

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» Malhou, se réchauffe auprès vent Lvl.146 MAJ [20/11/10]
» Ravage, la revue au vent en poupe
» La ronde du vent (en cours)
» Gueule de bois ou peur du vent et de la pluie !
» Louis Jadot Moulin à Vent Clos de Rochegrés 2002

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: PERSONNAGE :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: