AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

3. Groupes & Rangs


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 15:43


Groupes & Rangs


explications
Sur Revelanda Arcanis les membres seront classés selon deux critères : le groupe et le rang du personnage. Le groupe permet de rassembler les membres selon leur statut social, tandis que les rangs clarifient leurs opinions politiques.

Si un personnage ne peut pas avoir plusieurs groupes, il peut cependant avoir plusieurs rangs, un majeur et un mineur, pour permettre une subtilité dans leur alignement. Un membre du gouvernement peut très bien travailler en secret pour Heimdall, et les agents doubles ne sont pas rares. Au fil de l’intrigue, de nouveaux rangs pourront voir le jour, issus de groupuscules créés par les membres.

Groupes
Noblesse
Citoyens  
Marginaux  
Hors la loi
Étrangers
Rangs
Gouvernement
Einsicht
Heimdall
Autres


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 15:50


Les Groupes


noblesse
La société leur dit qu’ils valent mieux que les autres parce qu’ils ont un nom. Un nom avec une histoire, une richesse. Un nom qui leur donne le droit de commander et de gouverner, parce que l’Allemagne sorcière a beaucoup conservé de son histoire féodale. Le pays est divisé en quatre Länder, contrôlé chacun par une des quatre grandes familles d’Allemagne tandis que la noblesse moins bien née se partage les Bourgs, des territoires plus petits au sein d’un Land.

N'est pas noble qui veut : ce titre s'accompagne nécessairement d'un territoire à gouverner, que ce soit Land ou Bourg. La noblesse allemande est circoncise à la simple famille du Graf en exercice : son époux ou épouse, ses enfants ainsi que sa fratrie et leurs enfants. La famille plus éloignée ne peut aspirer à ce titre, ce qui explique certains complots, dont l'Histoire est friande, où certaines branches secondaires manigançaient trahison et meurtre afin d'acquérir le titre tant désiré.

Certains se font la guerre entre eux à grands coups de trahison et de fausses alliances pour récupérer un peu de gloire, de pouvoir ou de territoire. D’autres s’estiment bien au dessus de ces petites querelles d’épicier mais songent toujours à vérifier leurs arrières pour être certains que leurs vassaux ne sont pas prêts à leur planter un poignard dans le dos.
Pendant que les grands familles nobles méprisent les plus petites familles, que les petites jalousent les grandes, les citoyens essayent de garder confiance et de se dire qu’ils luttent vraiment pour l’intérêt de tous plutôt que pour le leur propre. Même si la confiance est ténue et dure à conserver.



citoyens
Les citoyens représentent la plus grande part de la population. En leur sein, on trouve tout simplement ceux qui ne sont pas nobles et qui profitent de leurs plein droits en tant que sorciers allemands. Leurs conditions de vie sont extrêmement variables, du grand bourgeois à l’artisan de quartier. La majorité d’entre eux vont à l’école publique, mais les plus riches peuvent se permettre d’aller à Durmstrang.
Tous semblent neutres, au premier abord, mais dans cette situation politique troublée, on en finit par suspecter son voisin le plus discret. Au fil des ans, l’Einsicht et l’Heimdall n’ont pas arrêté de récupérer des adhérents et une partie d’entre eux continuent de se dissimuler au sein de  la population.


marginaux
Les marginaux font partie de cette tranche de la population vivant chaque jour à la limite de la légalité. Sans être chassés ou persécutés par la société, ils ne sont pas considérés comme des citoyens à part entière. Bien qu’ils payent leurs taxes, il leur est impossible d’avoir le moindre poste au sein du gouvernement ou de l’éducation, ou même de voter.
On y trouve surtout tous les sorciers avec du sang de monstre dans les veines. Facilement reconnaissables, les demi-vampires, anciennes vélanes et semi-géants, par exemple, sont rarement considérés comme des êtres humains. Il en est de même pour les loup-garous, les métamorphomages, les animagi, les fourchelangues ou les nécromanciens, dès lors que le gouvernement les débusque. Tant qu’ils ne commettent pas de crime, on ne les pourchasse pas mais ces inadaptés restent placés à la frontière de la citoyenneté, et leur intégration sociale et professionnelle est souvent compromise.
La plupart des marginaux ne sont pas satisfaits de leur situation, et il n’est pas rare qu’ils cherchent à améliorer leur sort par leur engagement dans un groupe contestataire.


hors-la-loi
Du grand banditisme au simple vol, du meurtre au trafic de cheveux de Vélane, les crimes sont fréquents dans cette société qui peine à se remettre du traumatisme de la Grande Guerre. La majorité des hors-la-loi se dissimulent dans le monde moldu, ou arrivent à rejoindre Nuremberg, pour accéder à la protection de l’Einsicht. Dans un monde au sortir de la crise, les hors-la-loi sont nombreux, l’illégalité omniprésente et les chefs d’accusation nombreux.
Tous les regards sont dernièrement rivés sur les membres de l’Einsicht, qui se multiplient chaque jour, là où personne ne l’aurait suspecté. Ils semblent être la seule préoccupation du gouvernement et des journaux et on a parfois l’impression que tous les crimes sont à la charge de ces mages noirs.
Parallèlement, les maigres ressources employées dans le démantèlement des gangs permettent à peine d’endiguer le problème. Ceux-ci profitent largement de la situation et du désintérêt d’Heimdall pour s’étendre progressivement à travers le territoire.


étrangers
Sans être une destination touristique idéale, l'Allemagne compte tout de même son pesant d'étrangers. Il ne faut pas non plus oublier que le territoire est encore occupé par des troupes françaises le long de sa frontière ouest, suite à la défaite allemande durant la Grande Guerre. Plus récemment, des agents envoyés par d’autres pays (anglais, français, américains, etc), sont venus apporter leur soutien pour aider à capturer Grindelwald. La communauté sorcière, en dehors de ces transitions récentes, a toujours été un lieu de mixité ethnique, et les migrations ont été nombreuses à traverser le pays. Bien entendu, cette diversité est plus marquée dans les grandes villes qu’en campagne.
Même si on dit souvent “le racisme n’est pas sorcier”, on n'aime pas forcément ces étrangers. Ici la question n’est pas celle de la couleur de peau, une question peu problématique de ce côté du Secret Magique, mais bien de savoir ta nationalité. Ceux qui ne sont pas Allemands ne devraient pas se mêler des histoires allemandes. Et on aime de moins en moins voir tous ces étrangers se mêler de ce qui ne les regarde pas.


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 16:41


Les Rangs
GOUVERNEMENT


Le gouvernement magique allemand repose sur la base d'anciennes traditions et est dirigé par les représentants de l’aristocratie qui forment l’assemblée des Landgräfen et Burgräfen. Des citoyens rôturiers ont également, depuis 1810, le droit d'être élu pour participer à cette Assemblée, mais ils restent très peu nombreux par rapport aux autres nobles. Cette assemblée gère la mise en place des lois et discute de la politique de l’ensemble du territoire allemand. Cependant beaucoup de choses sont gérées de façon interne dans les différents Lander et Bourgs. La majorité des citoyens qui évoluent avec une bonne situation sociale sont satisfaits dans ce système ancien basé sur le protectorat des plus riches sur les plus pauvres. Ce régime permet avant tout de conserver l’identité et l’indépendance de chaque Land et Bourg, car les valeurs culturelles sont un facteur cher aux sorciers allemands.

Quand l’Einsicht tenta d’effectuer un coup d’état à l’assemblée de Nuremberg, le gouvernement fut forcé de déménager à Berlin. On a alors déclaré l’état d’Urgence Magique sur l’ensemble du territoire. Cet État d’Urgence vise à protéger le pays contre les armées de Grindelwald tout en assurant la sécurité et la liberté de la population. Cependant, les difficultés de l’assemblée à se mettre d’accord rendent les discussions politiques laborieuses et peu de choses sont concrètement mises en place pour lutter contre Grindelwald et l’Einsicht, la majorité des membres étant trop frileux pour une réforme du système.

Les débats s’enchaînent longs et stériles et pendant que les nobles se disputent pour conserver leurs privilèges et s’assurer que personne ne vienne grignoter leur part du gâteau, les employés des différents secteurs travaillent d’arrache-pied pour maintenir la situation sur le terrain. Mais que voulez-vous, il faut rester, même dans les temps difficiles, pour les valeurs de l'Allemagne. La majorité de ces citoyens se rangent au point de vue de leur Landgraf respectif, ils leur font confiance, ces familles ont su élever la nation depuis plusieurs siècles et ce ne sont pas ces idéalistes radicaux d’Heimdall qui détiennent la solution. Mais quelle que soit l'issue des discussions, tous s’accordent pour dire que le système actuel est le seul qui puisse assurer à la population de garder sa liberté, et c’est bien tout ce qui compte, n’est-ce pas ?


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 17:15


Les Rangs
L'EINSICHT


On les appelle “les fidèles de Grindelwald”. On ne leur connaît pas de visage, ni de nom, et leurs massacres semblent motivés par le hasard et le caprice. On sait qu’ils sont nombreux autour de Nuremberg, depuis la tentative de coup d’état, et peu de sorciers osent se risquer seuls dans les rues du Bourg de nos jours.
Ils se rassemblent sous le nom de l’Einsicht (Révélation) et recherchent avant tout à lever le Secret Magique, une tradition qui leur semble archaïque et toxique. Par leur devise : “Pour le Plus Grand Bien”, ils veulent imposer le gène magique comme supérieur au gène moldu, et donc comme responsable des moldus. Ils cherchent à placer ces derniers sous leur protectorat, et permettre à tout ce qu’il y a de magique de pouvoir s’étendre hors du Secret. Pour ces raisons, les diverses peuplades de créatures les ont vite rejoint, afin de profiter elles aussi  des avantages du lever du Secret Magique. De manière générale, leurs aspirations politiques sont bien trop peu dévoilées au public pour qu’elles soient vues autrement que comme du terroriste particulièrement puissant.

À l’intérieur même de l’Einsicht, trois forces s’opposent, toutes trois indépendantes et concurrentes. Elles se mélangent peu, s’apprécient encore moins et si leurs objectifs coïncident pour le moment on craint le moment où les trois Branches ne seront plus liées par leur obéissance à Grindelwald.
La première Branche, appelée la Bienfaitrice, dirigée par leur Cardinale, est le cœur de l’organisation, ses membres vouent un culte à la figure du Mage Noir et en sont les plus proches. La deuxième Branche, appelée la Monstrueuse, dirigée par leur Première, est la plus connue du public car composée exclusivement de monstrueux et de certains anormaux ; elle est aussi tristement célèbre pour les massacres qu’elle dissémine à travers le territoire. La dernière, appelée l’Obscure, dirigée par leur Secrétaire, regroupe tous les médecins, scientifiques, chercheurs, inventeurs, tordus ayant refusé de se soumettre complètement à Grindelwald, et qui rôdent entre les lignes des autres Branches afin de soigner, expérimenter et perfectionner l’Einsicht.

Aujourd’hui, les membres de l’Einsicht se trouvent principalement dans la périphérie de Nuremberg et cherchent à se reconstituer malgré l’absence de leur leader. Ils ont subi de lourdes pertes dans leurs effectifs et semblent en très mauvaise posture. L’espoir renaît parmi la population, et Heimdall semble presque flairer la victoire.


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 17:18


Les Rangs
HEIMDALL


En 1921, après le déménagement précipité du gouvernement à Berlin, le conseil de la Chambre Haute a décidé d’instaurer un État d’Urgence magique. Mais aux yeux de Lord Magnus Röhr, les stratégies mises en place par l’assemblée n’étaient pas en mesure de résister correctement à l’Einsicht de Grindelwald. Röhr était en faveur d’une tactique bien plus offensive et radicale qui fut rejetée quasiment à l’unanimité par les autres parlementaires de l’Assemblée. Il rassembla donc, dans le plus grand secret, plusieurs partisans (autres lords, hauts gradés de la Milice, membre de la REM (Recherche et Expérimentation Magique), etc...) pour fonder une organisation militarisée qu’il baptisa Heimdall (Le Dieu Gardien) et dont il installa le quartier général à Hambourg, son fief.

Les membres de Heimdall peuvent être issus de tous les milieux et toutes les races : ils sont recrutés avant tout pour leurs capacités et ce qu’ils peuvent apporter à l’organisation. En se joignant à Heimdall, les membres s’engagent à obéir au système hiérarchique très strict de l’organisation. Celle-ci - en plus de l’état major dirigé par Röhr - est organisée en quatre divisions qui ont chacune une spécialité. La division ODIN est la division en charge des missions de terrain. La division FREYR est composée de médecins et d'infirmiers. Les MJÖLNIR sont les têtes chercheuses, les intellos : ils élaborent les potions, les sortilèges runiques, et les artefacts magiques. Enfin, les LOKI sont les agents “discrets” ce sont les informateurs, les infiltrés, les recruteurs, etc.

Bien que l’identité de ses agents et de son créateur soit toujours inconnue du public, Heimdall gagne chaque jour en notoriété auprès du peuple. Et alors que la victoire contre Einsicht semble à portée de main depuis la capture de Grindelwald, elle est souvent admirée face à l’incompétence du gouvernement. On peut d’ailleurs commencer à voir fleurir dans les rues quelques affiches de propagandes d’Heimdall. Quant à savoir si elles sont mises en place par l’organisation elle-même ou par des soutiens anonymes, le mystère reste entier.


avatar

Le Secret Magique
Compte Fondateur

Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   Ven 26 Jan - 17:28


Les Rangs
AUTRES


Ils ne sont pas du gouvernement et ne complotent ni avec l’Einsicht ni avec Heimdall ; ils regardent les alliances politiques se faire, se défaire, parfois avec intérêt, parfois avec ennui. C’est qu’ils ont leurs propres affaires à gérer sans avoir à s’inquiéter pour le pays tout entier.
On essaye d’économiser pour se payer une bonne baguette, ou une bonne éducation à ses rejetons. On garde profil bas pour ne pas se faire remarquer. On joue les grandes gueules pour essayer de gagner un peu de gloire. On insulte les étrangers, qui nous envahissent depuis la défaite de l’Allemagne à la Grande Guerre. On insulte les monstres. On insulte les nobles. On insulte les roturiers. On se concentre sur soi, sur sa famille, sur son clan. On tente de rester prudent — tirer son épingle du jeu peut s’avérer être risqué.
Risqué, parce qu’il n’y a pas que les partisans de Grindelwald qui peuvent être dangereux dans les rues. Certains trafiquants sont inoffensifs tant qu’on ne les attaque  pas, mais on ne peut pas dire la même chose de tous les membres de gangs qui grouillent dans les villes allemandes.



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: 3. Groupes & Rangs   

3. Groupes & Rangs

Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» Petite nouveauté " Les Rangs du Forum "
» Forum : groupes, accès et infos
» [Guilde, Membres, Rangs]
» Rangs personnalisés
» Les rangs dans la guilde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: UNIVERS :: Tout savoir-
Sauter vers: