AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

(LOTHAR) prinz oder prinzessin.


Lothar Röhr

Lothar Röhr
Heimdall

Revelio

MessageSujet: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 21:24


Lothar Röhr
Noblesse & Heimdall



« Prinz oder Prinzessin »

INFORMATIONS
Nom ◆  RÖHR. On connaît le nom plus que l'adulte qui le porte. C'est tout un monde, une façon de penser, d'agir et d'être qui se cache derrière quatre lettres. On a que ce que l’on gagne. Drache du côté de sa mère.
Prénom ◆ LOTHAR. Gloire, armée, célébrité, force. Son prénom le surpasse - il aurait du porter quelque chose dans le genre droit, introverti, altruiste. Il n'est en rien un soldat, ce n'est qu'un fils de, un enfant qui forge sa réputation sous l'ombre d'un Père Homme.
Surnom ◆ Les journaux disent qu'il est PRINCE, la gueule d'ange qui ne s’abîme jamais, celui qui est plus à l'aise sur un balai que sur la terre ferme. Mais ceux avec qui il partage de nombreuses nuits, lorsque son dos de noble se retrouve engourdi à cause d'un lit grinçant et désagréable, préfère utiliser le joli surnom de PRINCESSE ; car sa gueule est trop propre, trop clean, trop irréelle pour être celle d'un véritable soldat.
Lieu & date de naissance ◆ LA TOUR. Elle est autant son berceau que sa demeure. Il est né en bonne santé, faisant la joie de sa mère et rendant content son père qui ne modifie pas les bonnes habitudes des Röhr ; le premier enfant est un fils, l'héritier. 10 avril 1905, les vingt-deux ans approchent.
Nationalité ◆ ALLEMANDE. Sa famille est implantée à Hambourg depuis de nombreuses générations - et si ses facultés reproductrices lui permettent, Lothar fera évidemment perdurer les siens au sein de la belle Allemagne.
Métier ◆ JOUEUR DE QUIDDITCH. Poursuiveur dans l'équipe du Land d’Hambourg depuis 1922, il est également entré dans l'équipe Nationale d’Allemagne. Il continue de faire ce qu'il aime et profite de sa popularité auprès des fans des deux équipes pour faire scintiller le blason familial. Mais son deuxième emploi, SOLDAT D'ODIN DE L'HEIMDALL, lui bouffe peu à peu son temps et son énergie ; il craint de ne pouvoir accumuler les trois encore longtemps, mais renoncer à l'un d'eux risque de l'éloigner d'avantage de son père.
Lieu d’habitation ◆ LA TOUR. Il est né là-bas, il crèvera là-bas. Il est inenvisageable que Lothar puisse élire domicile ailleurs que dans l'antre des Röhr. Les terres d'Hambourg pour toujours.
Statut de sang ◆ SANG-MÊLÉ. Sang rouge, comme les autres. Il ne prête par d'attention au mélange qui ruisselle dans ses veines. Il n'arrive pas à comprendre les puristes.
Classe sociale ◆ NOBLE qui se sait avant tout citoyen.
État civil ◆ CÉLIBATAIRE. Âge adéquat pour des fiançailles, mais ce n'est pas à lui de s'en occuper. Son avenir ne doit pas être une préoccupation ; son père gère, son père va trouver, Lothar va acquiescer.
Sous-groupes ◆ Anciens élèves de Durmstrang, membre d'Heidmall, soldat d'Odin dans la première unité.

Éducation ◆ Ayant perdu sa mère très et trop tôt, Lothar s'est plongé dans les études. Il est entré en premier cycle à 8 ans (1913) histoire de pouvoir pleurer dans les toilettes sans que son père ne s'en doute. En parlant de son père, ce dernier est parti en 1914 (laissant à son fils la sensation qu'il n'allait plus jamais le revoir) jusqu'à la fin de la Grande Guerre ; c'est donc sous les conseils de sa mère et de Sonja que Lothar persévéra jusqu'à entrer, en 1920, dans la classe étoilée. Studieux, il savait jongler entre Quidditch et ses cours durant les premiers mois, puis, refusant catégoriquement d'abandonner sa passion, leur passion, il accepta de consommer certaines potions d'Albrecht pendant un an - il garde un très mauvais souvenir de cette période, il avait l'impression de salir le nom des Röhr en consommant ce qui le rendait plus fort, étant incapable de l'être naturellement. C'est cette pensée qui l'incita à arrêter pour réussir de lui-même. Lothar est sorti (1922) de Durmstrang avec son certificat d'aptitude et la mention de sa scolarité en classe étoile. C'est avec l'autorisation de son père qu'il s'est arrêté pour devenir le poursuiveur qu'il est aujourd'hui. 

Opinion politique ◆ Elle n'a jamais été neutre. Élevé dans l'optique d'être l'héritier du grand Magnus Röhr, il est naturel qu'il partage ses idées. Le Secret est nécessaire pour le bien et la sûreté de tous ; il est inconcevable pour Lothar que l'Einsicht puisse réussir. Même si Lothar ne se montre pas très attentif à la politique, il se renseigne continuellement. Il n'a pas de rôle, pour l'instant, n'étant même pas l'Helfer du Land familial (son père doit le considérer comme un enfant, d’où son rôle de soldat). Si Lothar veut jouer dans la cour des grands, c'est à lui de s'en donner les moyens - son intelligence et sa capacité à s'adapter sont deux armes qui l'aideront à avancer, à s'élever, mais il restera à terre le temps qu'il n'en prenne pas conscience. 

Réputation ◆ Sa réputation officielle est extrêmement valorisante ; surnommé le Prince, l'étoile, le poursuiveur de sa génération, le fils prodigue, le fin tireur et bien d'autres. Il doit cette réputation à la presse sportive du pays et à son visage qui n'a encore jamais été vu avec une égratignure. Toujours bien habillé, sourire aux lèvres et un côté très gentleman, Lothar est loin d'entacher son nom - ça doit être un point que son père apprécie. Sa réputation secrète est, en revanche, bien moins agréable. On le surnomme Princesse, fils à papa, mauviette, moucheron, morveux, minus, minable, gamine, fifille - on le pousse, on le charrie, on lui met les mains aux fesses en rigolant. Et parfois, on cogne, pour l'endurcir, pour retirer les manies nobles du plus jeune soldat de son unité, des unités. Lothar, un garçon calme, qui ressemble plus à un ermite qu'à un tyran, se fait littéralement harcelé au sein même de l'organisation familiale. Son père est au courant ? Qu'importe, il ne fera rien pour l'aider - c'est un soldat comme les autres, quand Lothar enfile sa tenue d'entrainement, il n'est plus un Röhr, mais le plus jeune gamin à former. Quand les coups vont trop loin, que du sang coule sur les phalanges, Lothar reste discret le temps que les plaies se ferment - car avoir une gueule immaculée, c'est l'un des édifices de sa popularité.




HRP
Pseudo : kush. Âge : 18 ans, je suis un bb. Personnage : PV wink2 Face claim : Finn Cole, merci encore à la belle-mère jtm kr Credits : Ici. Où avez-vous connu le forum : JE LE STALKE DEPUIS LA BETA. fire root-top.Comment décririez-vous votre rythme RP : Assez régulier  bas SAUF quand j'aime pas, je recommence et je reaime pas. mwe Commentaire : JE. SUIS. AMOUREUSE. DE. CE. FORUM. si vous voulez parler d'un lien, je suis là swag

Lothar Röhr

Lothar Röhr
Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 21:26

ANECDOTES
Il était très proche de sa mère et ne voyait qu'au travers d'elle, son père, il s'en foutait. Il aime étudier, apprendre de nouvelles choses.  Il a perdu sa mère à l'âge de 5 ans, ce qui l'a profondément marqué. Il n'apprécie pas son frère, le trouve trop gamin et puéril. Malgré tout, Andreas est aussi un Röhr et Lothar n'accepte pas qu'on puisse lui faire du mal. Il le protège à sa manière. Il n'a jamais été très proche de son père. Il souhaite partager des choses avec Magnus mais ça ne semble pas réciproque. Il veut tout faire pour être le fils parfait à ses yeux, quitte à se mettre en danger autant physiquement que mentalement. Lothar est passionné par le Quidditch. Il ne s'arrêtera jamais de jouer sur la scène professionnelle, cependant, il commence à remettre en question ses priorités - il est difficile de gérer ses trois emplois. Il est ancré dans les mœurs de son temps et cherche à suivre tous les codes. Il s'avère pourtant que certaines règles, surtout les plus importantes, sont bafouées. Notamment celle concernant l'homosexualité. Albrecht Reinhardt est le seul qui peut prétendre être son ami. Lothar n'est pas très doué pour les relations, qu'elles soient sociales ou amoureuses (quasiment inexistantes).  Il sait très bien utiliser sa baguette. Il n'est cependant pas très à l'aise pour ce qui est du combat corps-à-corps. Lothar a la force, mais pas les techniques. Les autres soldats de son unité prennent un malin plaisir à lui mettre des bâtons dans les roues ; il reste bizut, princesse. Il a le sang chaud - Monsieur s'énerve pour un rien, se sent vite offensé. Très susceptible et colérique, Lothar n'aime pas se faire marcher dessus et n'abandonne jamais, même si les blessures font souffrir. Il est terriblement sérieux. Tout le temps. Il rit, mais seulement avec ceux qu'il connaît très bien (amis). Il est exigeant avec lui-même, il se refuse toutes les erreurs. Quand il fait une promesse, il l'a tient. Pas besoin de faire de serment inviolable avec Lothar. Loyal, il ne tournera jamais le dos à sa famille et à ceux en qui il a confiance. C'est quelqu'un de talentueux mais surtout de jeune. On oublie souvent qu'il n'a que 21 ans et que ses épaules ne sont pas les plus fortes. Il a le cœur sur la main. Il n'hésite pas à donner sans attendre quelque chose en retour, c'est quelqu'un de foncièrement bon, d'altruiste. Il enfile un masque pour toutes les occasions. Un masque d'autorité, de classe. Quand il se retrouve yeux dans les yeux avec quelqu'un qui n'est pas quelqu'un, il a un véritable problème de sociabilité. Lothar a un penchant pour les femmes qui ressemblent et se comportent comme sa mère. Il se sent plus à l'aise, en sécurité. Il fume depuis quelques années.

Lothar Röhr

Lothar Röhr
Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 21:27

Histoire


mutter, claudia 1905 - 1910
Soleil. Etoile brillante. Rayons qui réchauffent la peau, présence qui se fait désirer. Soleil. Claudia. C'est elle, son soleil, l'étoile qui vient éclairer ses nuits noires, qui repousse les cauchemars et monstres sous le lit. Tous les deux allongés dans sa chambre, Lothar ne peut s'empêcher devenir se glisser contre sa mère, installant son visage sur sa poitrine. Son cœur bat, il essaye de caler sa respiration sur la sienne, pour se sentir plus proche encore. Elle vient glisser ses doigts dans les cheveux de l'enfant, tourne quelques mèches et caresse son dos de l'autre main. Elle le cajole. Elle l'aime. De tout son cœur, plus qu'elle n'aime son époux, peut-être plus que sa propre vie. « Guten Morgen, guten Morgen.. Guten Morgen mein Liebchen... » Sa voix, douce et rassurante, étire un sourire sur le visage de l'enfant à moitié endormi. « Komm heraus nun, aus dem Haus nun.. » Ses paupières s'ouvrent, papillonnent légèrement avant qu'il ne relève le regard pour croiser le sien. Il sourit lentement, un peu béa, un peu idiot, encore perdu dans ses rêves. « Denn die Sonn', denn die Sonn', Denn die Sonne ist da... » Lothar baille en même temps qu'il termine la chansonnette. Claudia vient déposer ses lèvres contre le front du petit homme, cinq ans et tellement calme, cinq ans et si paisible. Elle rêve qu'il ne soit jamais impacté des devoirs de Magnus, qu'il ne soit jamais confronté à la dure réalité de la vie - car Lothar est petit, fragile, tendre et aimant.

C'est un enfant qui a besoin d'amour et de tendresse.
C'est un enfant qui n'a pas besoin d'entendre sa mère mourir.
À quelques mètres de lui, derrière une porte.

Il est resté bloqué devant sa tombe pendant plusieurs heures. Il s'est installé sur l'herbe, avec ses jouets, ses cubes et autres babioles. Lothar n'a pas pleuré. Il n'a toujours pas vu son petit frère, ne l'a même pas entendu hurler à la naissance. Il a tué maman et il n'est même pas triste. Il ne l'aime pas. Il ne l'aime pas car maman est partie en pleurant à cause de lui. Maman elle pleurait jamais, elle avait toujours le sourire - elle était belle avec son sourire, même quand elle dormait. Elle est partie sans l'embrasser, sans lui chanter la comptine du soir. Et papa, dans tout ça, papa, il fait quoi ? « Il est temps de rentrer, Lothar. Ça ne sert à rien de l'attendre ici. » Magnus agrippe son bras. Ses doigts se serrent légèrement, Maman ne faisait jamais ça. Elle ne serrait pas pour l'emmener, Maman, elle le prenait à bras. Papa le lève, l'incite à marcher, à s'éloigner. Papa il veut pas qu'on pleure trop sur la tombe de maman, ça fait de la boue, ça gâche tout. Papa, il pleure pas. Jamais. Papa, il sait pas comment pleurer.

vater, magnus juillet 1912
Maman n'existe plus. La Tour est plus sombre, plus triste. Le soleil n'a plus la même force, le soleil ne réchauffe plus. Pendant deux ans, le premier Röhr n'a pas prononcé un seul mot. Quand ils mangeaient tous en famille, il ne pouvait pas s'empêcher de fixer son père droit dans les yeux. Il tremblait énormément. De peur, de froid, en manque de chaleur maternelle. Papa ne disait rien. Papa n'a jamais parlé de Maman devant Andreas, ou plutôt devant Lothar. De peur de l'attrister d'avantage, de le briser. C'était extrêmement froid entre eux.

« Je veux entrer en premier cycle à Durmstrang. » Sept ans. Soigneux, bien coiffé et habillé, le jeune homme se tient devant le bureau de son père, mains dans le dos. C'est grand-mère qui l'incita. Grand-mère et Sonja. Surtout Sonja. Magnus releva la tête, croisant le regard vide de son fils. Tellement sérieux. Il n'existe plus, l'enfant bohème, l'enfant qui s'amusait à compter les étoiles en riant. Magnus ne connaît rien de Lothar, du moins, rien qui ne puisse faire de lui un bon père. Il n'a jamais participé à son enfance, à son éveil. Il ne sait pas sa couleur préférée, son animal favori. Deux inconnus qui se regardent. « Bien. Je t'inscris tout de suite, ne me fais pas regretter. » Le petit ne sait pas si c'est une menace, une taquinerie ou un conseil. Il se contente de répondre calmement, alors qu'un véritable volcan vient d'entrer en éruption à l'intérieur de lui. « Je ne vous décevrais pas. » Vous. Il ne cherche pas à vouvoyer son père, mais à glisser un indice, un appel à l'aide. Un signal. Vous. Maman et toi. Maman et toi, Papa. C'est pour vous qu'il va se battre, se faire une place parmi l'élite, qu'il va apprendre jusqu'à ce que son cerveau disjoncte. C'est ce qu'elle voulait, qu'il travaille bien pour avoir un avenir, pour qu'il ne se prenne pas tous les coups après le départ de son époux.

Un frisson se sauve le long de sa colonne quand il voit les papiers d'inscription déjà prêts, dans un dossier sur le bureau. Papa s'intéresse peut-être à lui.

assassin, andreas septembre 1926
Andreas s'est montré quelques jours après la mort de Maman. Il n'était pas beau. Il avait quelques mèches d'une couleur étrange sur la tête. Ça le rendait encore plus laid. En même temps, on ne peut pas être beau quand on est un assassin. Lothar ne s'en occupait pas, il ne se penchait même pas au dessus du berceau. Il n'a jamais porté un grand intérêt à la chose qu'il se doit de considérer comme son frère. Le trouvant un coup trop gros, un coup trop maigre, un coup trop rose et un coup trop gris. Il ne pleurait pas beaucoup, tant mieux.

Quand Lothar est entré en premier cycle à ses huit ans, Andreas en avait déjà trois. Il courrait, cet imbécile, et se prenait plusieurs fois la porte ou les murs. Il ne l'a jamais aidé, n'a jamais soufflé sur ses plaies. Lothar était pourtant quelqu'un de très bon avec les autres, et les autres ne sont pas comme Andreas. Puis Andreas est devenu grand, et plus idiot encore. C'est un con. Un gamin. Un morveux qui ne sait pas rester au même endroit pendant plus de dix secondes. Andreas ne sait pas s'empêcher d'agir, de provoquer, d'être vivant. Il vit après avoir ôté celle de Maman. Assassin et voleur.

« Bravo, Andreas. Encore en train de faire la une. Tu ne peux pas t'empêcher de te faire remarquer. Tu exaspères tout le monde avec tes gamineries, » Lothar balance sur la table le journal en question. On peut y voir Andreas, sourire aux lèvres, dans une tenue inappropriée pour son rang. Pathétique. L’aîné roule des yeux avant de pointer du doigt, sur le papier, le nom qu'ils partagent. « Est-ce que tu te rends compte de tout ce que Père et moi ne faisons pour notre famille ?! » Colérique et un tantinet violent avec son frère (c'est bien plus de la protection qu'autre chose), Lothar sort sa baguette pour fixer le dos du plus jeune sur la chaise tout en faisant une légère pression sur ses muscles. « Tu es un Röhr et le fils du Landgraf d'Hambourg. Ressaisi toi ou bien je vais m'en charger. » Et tu es mon frère, mais ça, je ne l'accepterais jamais. Alors qu'il grimace en acquiesçant avec sa petite tête rousse, Magnus entre dans la pièce, visage autoritaire. « Qu'est-ce qu'il se passe ici ? » Surpris, Lothar fit un mouvement de bras pour libérer son frère avant de ranger sa baguette. Il s'avance vers Magnus, crispant sa mâchoire. « Il se passe qu'Andreas continue de jouer avec la presse. Et que vous et moi nous en payons le prix. » Lothar ne s'attarde pas plus longtemps. Il quitte Der Trum d'un pas rapide pour rejoindre le siège d'Heimdall où, depuis quelques mois, il se sent plus à l'aise qu'aux côtés du morveux - qui aurait bien besoin de passer entre les griffes de Wolfgang.

questions sans réponses
Décembre 1921. Albrecht tenait à ce qu'ils passent les vacances à deux, du moins, il tenait à ce que Lothar se vide la tête et qu'il arrête de penser aux cours. Plus facile à dire qu'à faire, c'est sa première année en classe étoile. Al n'arrive pas à se rendre compte de l'importance du truc. En même temps, Al n'arrive jamais à comprendre les choses. Il ne se comprend déjà pas lui-même. « Lothar Röhr vient de faire un pas vers sa nouvelle putain de vie ! » Il y a du monde derrière Reinhardt. Beaucoup trop. Lothar ne connaît pas ces visages, déjà croisés, jamais retenus. C'est inutile, Al suffit largement à combler sa vie sociale. Le démon pousse l'ange dans la salle, tenant un verre à la couleur étrange. Lui, il ne boit clairement pas quelque chose de normal. Comme tous les autres. « Profite, ils oublieront tout demain. On sera les seuls à s'en souvenir. » Il pue. Vraiment, il pue, et fait grimacer Röhr. Sa mâchoire se crispe tandis que son meilleur ami vient s'appuyer sur ses épaules. « Booon, on commence par quoi ? » Et avant même qu'il n'essaye de former un mot, Albrecht agrippe la tête de Lothar, la penche en arrière et verse dans son gosier trop propre la boisson qu'il tenait à la main. Il brûle de l'intérieur. Ça fait directement effet. Ça tangue. Tout devient tellement irréaliste. Tout devient génial.

Car dans son délire, Lothar le voit. Son ami. Son véritable frère. Il le voit sous un autre angle, sous l'angle qu'il repousse depuis trois ans. C'est une tendance, c'est une tendance, c'est pas vrai, qu'il se répétait encore et encore. Là, dans l'instant, c'est la chose la plus vraie qu'il connaisse. Pourtant, il se trompe, Lothar. Il se trompe totalement. C'est pas Albrecht. C'est quelqu'un, c'est une fille qui suit les règles. Homme et fille, on trouve ça normal. Homme et homme, on parle de maladie. Homme et homme, on assume pas, on sait pas.

Octobre 1926. Pour lui, tout était vrai. Albrecht et lui. Il se sent sale, manipulé, intrigué aussi. Pourquoi Al n'en parle jamais ? Il n'ose pas faire la référence, Lothar. Il est gêné, apeuré de sa réponse. Il est dégoûté. Il est tellement dégoûté qu'il renie souvent la vérité et cherche à s'assurer que cette soirée n'était qu'un rêve. Puis les flashs reviennent, les souvenirs, ces souvenirs tellement précis qu'ils sont insoutenables. Ça serait mentir de dire qu'ils sont désagréables - mais ce n'est pas comme ça qu'il faut penser. Röhr se croit malade, plus qu'atteint par une simple tendance. Il s'est replié sur cette fille, sur l'hiboutière familiale. Il cherche à s'assurer que sa vie n'est pas détruite et qu'il rentre encore dans les bonnes cases, que son... passé n'a pas ruiné son avenir. Elle semble tellement le connaître qu'elle pourrait jouer le même rôle qu'Al, chose qui le met dans une étrange position. Elle lui ressemble, aussi, c'est ce qui lui plaît le plus. Si ça fonctionne avec elle, ça fonctionne avec toutes.

« Petra ? » Deux tâches rouges naissent sur ses joues en voyant les lettres qu'elle tient entre ses doigts. Pas timide, juste mal à l'aise. Il ne peut s'empêcher de sourire légèrement devant la blonde. « Je.. Je crois que ce sont les miennes. J'ai préféré venir les chercher moi-même, elles sont très importantes alors.. - » Elle sourit en retour, tendant les enveloppes vers Lothar. Elle est belle, Petra. Elle est belle quand elle sourit. « Oh non, ne cherche pas à t'expliquer. Je suis là seulement pour trier, tu peux les prendre, elles sont à toi. » Röhr acquiesce en reprenant son courrier, pas très à l'aise. Il ne sait jamais comment parler avec ceux qu'il ne connaît pas. Parler à la presse, c'est différent, on s'intéresse pas à ce qui se cache en dessous du masque... Mais parler avec quelqu'un, en direct, yeux dans les yeux, c'est une toute autre histoire. « Merci, merci beaucoup. » Il reste au même endroit, ne bouge pas. Les secondes passent et Petra arque les sourcils. Lothar s'est endormi les yeux ouverts ? « Tu as quelque chose à me dire ? » Concernant ces lettres. Ou autre chose. Röhr revient sur terre, faisant claquer le courrier dans sa main. Un peu plus confiant depuis son entrée à Heimdall, il se lance ; « Eh bien je me demandais si.. - » « Si je veux bien venir boire un verre avec toi ? Oui. Bien sûr. » Hop, réponse inattendue. Comment pouvait-elle savoir qu'il allait l'inviter ? Merci au sourire béa, aux traits de son visage. 1-0.

GUERRE
1915, Magnus se tient devant la porte pour saluer son fils. Il n'y a qu'Andreas, Lothar est à Durmstrang. Son père n'envoyait pas de lettres, l'aîné apprit son départ qu'à la fin de son année. 1918, Magnus revient. Soulagé, Lothar se replonge dans les études avec l'inattendu soutien de son père - la guerre l'a rendu plus sociable, plus présent. La sensation d'avoir un père s'installe.

QUIDDITCH
1922, Lothar arrête ses études avec l'autorisation de Magnus. Il est immédiatement propulsé dans l'équipe de Quidditch d'Hambourg. Il devient poursuiveur professionnel. 1923, il se fait également recruter dans l'équipe nationale d'Allemagne, au même poste. 1925 il participe à la coupe d'Allemagne. 1927, il s'est attaché à l'Heimdall et veut mettre des priorités dans sa vie - s'il quitte l'équipe d'Hambourg, il sera moqué par le Land, s'il quitte l'équipe nationale, il sera moqué par le pays et dans les deux cas, les Röhr prendront un coup. Soit il s'arrête, soit il consomme. Son âge est un désavantage à ne pas oublier.

+ 1922
« Entre. » Lothar pousse la porte. Ça fait déjà dix minutes qu'il attend derrière. La boule au ventre, il compte bien annoncer à son père qu'il arrête les études. Pas de troisième cycle pour lui. Trop, c'est trop. « Bonjour. » Clac. Ils sont seuls. Magnus s'installe plus confortablement dans son siège et regarde son fils droit dans les yeux, attendant patiemment qu'il s'explique. « J'ai obtenu mon certificat d'aptitude et ma mention classe étoile, » « Félicitations. » Lothar s'attendait à un très bien, j'espère que tu es resté le premier ou à un tu viendras me voir quand tu auras terminé tes trois prochaines années. Surpris de la réponse de son père, il s'était arrêté quelques instants. « Je ne veux pas aller en troisième cycle, mais continuer le Quidditch. » L'un des sourcils de Magnus se relève. Il ne s'y attendait pas ? Qu'est-ce qu'il va répondre ? Lothar commence à stresser et à douter de son initiative ; le mal est déjà fait, il a dans sa poche une lettre du capitaine de l'équipe d'Hambourg. « Le capitaine de l'équipe d'Hambourg m'a contacté, il souhaite que j’intègre l'équipe la semaine prochaine. » Magnus se lève de son fauteuil, le visage toujours aussi fermé. Comment deviner ce qu'il pense, même une pierre est plus expressive. Il se met dos à son fils pour regarder par la fenêtre. Lothar ne l'a pas vu, mais il y avait un léger relèvement au niveau de ses lèves. « C'est très bien. » Choqué. Lothar sent que son cœur vient de louper un battement, ou qu'il ne bat simplement plus. Il ne sait plus quoi penser, plus quoi répondre, il perd son alphabet devant la réponse de son père. C'est très bien. C'est le plus beau jour de sa vie. « Je connais certaines personnes qui seraient ravies de te voir jouer sur la scène nationale, intègre aussi l'équipe d'Allemagne. » Quoique, seulement les plus belles secondes. Sa mâchoire se contracte, Magnus se retourne. Fils pris au dépourvu. « Tu en es capable, n'est-ce pas ? » Lothar relève sa tête, se tient encore un peu plus droit. Il acquiesce. « Evidemment. » Que non. T'es jeune, Lothar. T'es jeune est t'es loin d'être aussi grand que lui.

HEIMDALL
FIN 1923, quelques mois après son intégration dans l'équipe nationale de Quidditch, son père lui explique ce qu'est Heimdall et insiste sur le fait que Lothar se doit d'y participer. Il entre finalement en 1924 dans l'organisation après avoir passé le test de légilimencie. Recrue de la faction d'Odin, il devient soldat officiel en 1925 sous les ordres de Wolfgang Lehmann.

+ 1925
Le sang coule de son nez jusqu'à sa bouche. Allongé au sol, Lothar est explosé. Ses os et ses muscles effacent toutes ses forces. Il grimace. Il ne pleure pas, ne se plaint pas. Ses paupières sont fermées, souffre en silence. « Debout, soldat. » Soldat. Pas de Lothar, par de Röhr. Il renifle la morve qui se mélange au rouge avant de s'appuyer sur sa main droite. Fragile, il retombe aussitôt sous les yeux de son capitaine. « Tu attends quoi ? » Wolfgang ne le quitte pas du regard. Lui, il n'ose même pas l'affronter. Il se sent si faible, si fragile - son intelligence et sa détermination ne font pas tout. C'est à l'intérieur que ça se passe, que la douleur s'installe. « Bon. Je vais prendre cette chaise, » Il agit, pose le morceau de bois à quelques mètres. « Et je vais attendre que tu te lèves comme un grand. » Wolf croise ses bras ainsi que ses pieds, sourire aux lèvres. Ce sourire, Lothar le fixe. Il le fixe depuis le béton. Les minutes passent et le jeune homme n'y arrive pas - il essaye, pourtant, en s'appuyant sur ses deux mains, mais elles ne supportent plus son poids. Paralysé. Fatigué. Wolf il est toujours comme ça. Il entraîne les nouveaux pour qu'ils se surpassent, qu'ils deviennent meilleurs. Röhr se relève pour se prendre un coup et retomber, encore. C'est un truc que Wolf aime bien chez la princesse. Il se bat, il veut s'en sortir. Réussir. Pas pour son père, car Magnus ne s'occupe pas du soldat, mais pour lui-même. C'est dix minutes après que Lothar arrive à tenir sur ses deux mains plus que quinze secondes, alors l'espoir remonte.
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 21:38


Princesse Barbie a écrit:
Finn Cole, merci encore à la belle-mère jtm kr



intense intense intense

Je te souhaite la bienvenue sur le forum, sale gosse impertinent. (Si jeune. larme ) Ce qu'on lit déjà de ton perso est très très Lothar, j'approuve. sisi Bon courage pour la suite, n'hésite pas à contacter le staff pour des questions auxiliaires. lama

- ♦ -

Ridicule they won't allow Quench abuse and let love flower Rip the cage out of your chest Let the chaos rule the rest

Magnus Röhr

Magnus Röhr
Gouvernement | Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 22:01

HILDA GO AWAY FROME MY BABE  russe

Jpp jusqu'ici c'est parfait omg gah I need more fire

Tu sais où venir me chercher si t'as besoin de quoi que ce soit, fils hehe Bienvenue officiellement ! kr

- ♦ -

Cold
Little
Heart.
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyJeu 15 Fév - 22:05

Bienvenue, mini-Rôhr. smug Ce choix d'avatar, me gusta wink2 Je peux t'appeler princesse, donc ? muaha
Bon courage pour finir cette fichette, en tout cas huhu

Edit : parce qu'il faut la faire.
(LOTHAR) prinz oder prinzessin. Tumblr_n0aran76fu1s28twko1_250

- ♦ -

If you're not angry, you're not paying attention.
Sometimes, the world doesn't need a hero. Sometimes, what it needs is a monster.
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 8:13

OMG MON CE BABE
AVEC CETTE BOUILLE

(LOTHAR) prinz oder prinzessin. React_10

- ♦ -

big bad wolf
Ain’t no fairytale What I see in your eyes Awaiting your mistake Not too close, not too far Sneaking in the pain Every truth becomes lie I won’t trust myself Once I hear your call I’m out of my head Of my heart and my mind 'Cause you can run but you can’t hide I’m gonna make you mine Out of my head Of my heart and my mind 'Cause I can feel how your flesh now Is crying out for more

Ahren Hafner

Ahren Hafner
Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 12:28

Alors déjà j'adorais Lothar, mais alors quand je vois l'avatar que tu lui as mis, je suis encore plus joie. slurp1 slurp1 Bienvenue parmi nous et dépêche-toi de finir tout ça. stp stp Entre joueurs de Quidditch et Heimdall, on devrait se trouver un truc, gamin. larme larme *se fait déjà vieux*

- ♦ -

Amare et sapere vix deo conceditur
Everybody knows that the Plague is coming. Everybody knows that it's moving fast. Everybody knows that the naked man and woman are just a shining artifact of the past. Everybody knows the scene is dead. (c)lazare.

Lothar Röhr

Lothar Röhr
Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 16:27

Hilda - stare stare stare stare
Merci la gueuse. Ça fait plaisir. J'espère que tu aimeras mon petit Lolo. Des bisous sur ta tête, belle-maman. kr

Magnus - DADDY. Merci encore, genre. shok Jtm déjà. nom

Silke - Évite pour princesse...... mwe Et ce gif. mdr J'aime beaucoup, merci wink2

Wolf - Je n'ai que ça à te dire. wink2 bas
(LOTHAR) prinz oder prinzessin. Giphy

Ahren - Ahhhh, c'est trop gentil ! kr Merci, je fonce. stp Avec plaisir pour un lien, le vieux. swag
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 17:40

MAIS CE PETIT BÉBÉ AVEC SES JOUES AUXQUELLES ON VEUT FAIRE DES BISOUUUUUS
Röhr, tu m'en veux pas si j'te pique ton fils stare smug

Ce PV. Ce perso. CETTE FICHE, BRDL RAAAAH. Cet avatar, en prime plz J'aime.
gah gah gah sweet sweet sweet kyah amour
Bienvenue, officiellement stache

- ♦ -

+ i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail

Spoiler:
 
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 19:34

Ptn je voulais sortir le gif de Kaamelott, pion damé, quelle tristance D:
Bref, bienvenue, tout ça est top moumoute et sympa tout plein, avec une ptite bouille d'ange, j'approuve !

- ♦ -

(LOTHAR) prinz oder prinzessin. 180219074413640549
(LOTHAR) prinz oder prinzessin. XyK6zU3

Konrad Reinhardt

Konrad Reinhardt
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyVen 16 Fév - 19:37

LUI

intense intense intense

LA DESCENDANCE RÖHR

intense intense intense

A MOITIÉ DRACHE EN PLUS


intense intense intense

DAMN

gah gah gah gah gah gah

J'ai bien hâte de voir comment tout ça va tourner héhéhéhéhé

(LOTHAR) prinz oder prinzessin. HB826C2D8

PS : Et ne parle pas mal à Andreas enfiiin, pauvre bichon pleure pleure pleure pleure

Et merde, j'en oublie de souhaiter la bienvenue mdr en tout cas si t'as des questions, je vois que tu es bien entourée (mais si tu veux t'éloigner de la mauvaise influence paternelle, viens me trouver, on encourage la rébellion chez les Reinhardt) (enfin que si ça fait chier les autres)

- ♦ -

Il y a des gens sans orgueil qui se résignent à végéter sous notre domination. Ils préfèrent vivre avilis sous notre botte que mourir glorieusement pour la Liberté...
Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptySam 17 Fév - 19:20

BRO kr Tellement contente de voir Loth débarquer gngngngn. C'est si tout parfait, I need more hiii hiii hiii

Et comme l'a dit tonton, on encourage la rébellion de notre côté. Rejoins le bon côté de la Force, bro russe

- ♦ -

uc

Lothar Röhr

Lothar Röhr
Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyDim 18 Fév - 15:06

Anke - AH. AHHH. Merci pour les compliments et et et pas de soucis pour piquer Lothar. gna

Paul - Alors toi, je t'adule pour ton personnage et la trombine. shok

Konrad -
TONTON DU DIABLE. Avoue Lothar c'est genre LE mixage parfait. huhu huhu huhu Andreas pue (autant que son père, hm). (LOTHAR) prinz oder prinzessin. 1867798101 Merci bg kr

Albrecht - DIABLE. Je n'ai rien à te dire à part jtm. Tu sais déjà ce que je pense de toi, bro. wink2

Magnus Röhr

Magnus Röhr
Gouvernement | Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. EmptyDim 18 Fév - 22:38

REVE T'OUVRE SES PORTES
( Le gif c'est pour bien montrer que je me suis noyé dans mes feels à la lecture de cette fiche russe )

Je suis tellement contente que tu ais décidé de prendre mon Lothar omg  fire Tu as totalement pigé le personnage, et on sent que tu te l'est vraiment approprié et ça, c'est juste fab. En plus t'as tiré des choses du pv que j'avais pas forcément développé et t'en as fait des points essentiels de sa personnalité; notamment sa relation avec sa mère et avec Andreas, et l'homosexualité refoulée qui rend le lien avec Pétra hyper intéressent aussi  hiii

Enfin bref, je te fais pas attendre plus longtemps, je te file ta couleur et ton rang  kr Reve est à toi, fils. Make me proud :russ:



Félicitations, tu es validé(e) ! Avant de te ruer dans la zone rp cependant, une petite chose s'impose, le recensement. Merci de bien vouloir passer dans ce sujet afin que nous puissions t'ajouter à toutes les listes nécessaires. Si tu fais partie d'un ou de plusieurs Sous-Groupes va finaliser ton inscription en postant dans leur sujet, et commencer à t'intégrer auprès de tes pairs. Une fois cela fait, nous te conseillons d'ouvrir une fiche de liens afin d'augmenter ton carnet d'adresse. C'est aussi un moyen idéal de trouver des partenaires RP !
Nous te conseillons d'ailleurs, avant de commencer à rp, de bien prendre soin de vérifier la période de jeu en cours afin de bien savoir comment dater tes sujets.

- ♦ -

Cold
Little
Heart.



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: (LOTHAR) prinz oder prinzessin.   (LOTHAR) prinz oder prinzessin. Empty

(LOTHAR) prinz oder prinzessin.

Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» T9 - Prusse - Frankfurt an der Oder
» HO / Tomattrick
» RP destruction de la force K ( KGV+ croiseur lourd + 2 DD)
» [Fiche] Amanda
» Pluie d'acier sur Scapa Flow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: PERSONNAGE :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: