AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Alistair Baldwin


Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:29


Alistair Baldwin
Etranger & Gouvernement/Autre



« Power is a lot like real estate. It's all about location, location, location. The closer you are to the source, the higher your property value »

INFORMATIONS
Nom ◆ Baldwin.
Prénom ◆ Alistair.
Surnom ◆ Alec, pour les intimes.
Lieu & date de naissance ◆ New York, le 7 février 1897 (30 ans).
Nationalité ◆ Américain.
Métier ◆ Diplomate / espion américain.
Lieu d’habitation ◆ Berlin, depuis deux ans seulement.
Statut de sang ◆ Sang-mêlé.
Classe sociale ◆ Étranger.
État civil ◆ Célibataire.
Sous-groupes ◆ Les Étrangers en Allemagne

Éducation ◆ A fait ses classes à Ilvermorny comme tout bons sorciers américains qui se respectent. Il a choisi la maison de l’Oiseau-tonnerre lors de sa répartition où il avait le choix avec Womatou.

Opinion politique ◆ Pour ce qui est de la politique américaine, il est bien entendu tout à fait pour les décisions prises, puisqu'il est membre du gouvernement et que c'est un choix de sa part que de l'avoir intégré. Par contre, pour ce qui est de la politique allemande, il est plutôt divisé. D'un côté, il a des contacts avec le gouvernement allemand de part sa fonction de diplomate, mais il les trouve plutôt perdu et ils ne semblent plus savoir où donner de la tête. Leur système lui semble à la fois intéressant, mais très mal utilisé. De son point de vue, il lui semble qu'il y a encore beaucoup de travail à fournir pour que leur système gouvernemental puisse être plus performant. Il a un peu de mal avec toutes les histoires de noblesses qui semblent être importantes au sein de la société sorcière allemande. Il faut dire que pour un américain, toutes ces choses-là sont si « surannées ». Pour ce qui est de l'Einsicht, il est résolument contre. En effet, le secret magique est pour lui une évidence. Après tout, c'est au coeur de toutes les actions des sorciers américains. Ils n'ont que peu de contact avec les non-sorciers et pour lui c'est une évidence que d'agir ainsi. Les actions de l'Einsicht lui sont donc totalement réprouvables. Cependant, et bien qu'il ne l'admettrait jamais à haute voix, il est plutôt approbateur quant à l'action de l'Heimdall. Le fait qu'ils souhaitent faire de la protection du secret magique une priorité, leur vaut une plutôt bonne considération. 

Réputation ◆ Dans son travail, on le reconnaît comme un jeune homme doué dans son métier, bien qu'il se chuchote qu'il est dévoré par une ambition qui ne connaît aucune limite. Il a acquis un poste à responsabilité avec une facilité déconcertante pour son jeune âge. Cependant, en Allemagne, il est difficile de se faire une belle réputation quand on est étranger et américain de surcroît. Il faut dire qu'ils ont des avantages que de nombreux citoyens allemand n'ont pas forcément : un accueil digne d'un roi, des avantages conséquents pour ne pas suivre les ordres du gouvernement et d'autres menues petites choses. Il y a donc en général deux réactions assez marquées lorsque Alistair arrive dans une pièce : soit on l'adore pour son charme et sa réputation de noceur, ou bien on le déteste cordialement pour ses avantages, sa nationalité ou simplement parce qu'il peut se révéler assez agaçant avec son air hautain et son sourire qui semble vouloir en dire plus. Il est assez difficile d'avoir une réaction entre les deux et au fond ce n'est pas pour lui déplaire.

Particularités ◆ Aucune



Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:30

Compétences magiques et baguette : Sa baguette, il l'a acquise comme tous les autres étudiants sorciers américains, en se rendant à l'école. Il est interdit aux sorciers mineurs américains de posséder une baguette avant de commencer leur éducation magique et c'était toujours difficile de laisser sa baguette derrière soi, pendant les vacances, puisqu'il n'avait pas le droit de l'emporter chez lui avant d'avoir sa majorité. Une véritable injustice ! Après la répartition, la baguette choisit son porteur. Celle de Alistair fait 25 centimètres. Elle est assez souple, en bois de mérisier et crin de licorne. Ses compétences magiques sont tournées principalement vers les sortilèges et la botanique. Il aurait pu être meilleur en potions, mais il n'écoutait pas vraiment lors des cours alors il est assez inégale dans sa capacité à en faire usage. Ainsi, pour certaines il s'en sort et pour d'autres c'est une vraie catastrophe. Il se contente en général de réutiliser celles qu'il connaît bien. Pour les autres compétences magiques, il n'est ni meilleur, ni moins bon qu'un autre. Il fait un duelliste correct, mais face à quelqu'un de vraiment bon, il va devoir compter sur la chance et le culot.

Les Moldus et le Secret Magique : Pour Alistair, il n'y a pas à discuter : le secret magique doit être respecté. Il n'a jamais fréquenté de non-magiques parce que ce n'est vraiment pas une pratique encouragée par le gouvernement sorcier américain. On prône une stricte séparation entre les non-magiques et les sorciers. Les mariages mixtes ne sont pas du tout acceptés et Alistair n'a jamais encore remis ce principe en question. Au fond, il pense que ce n'est pas plus mal de séparer les deux mondes. Celui des non-magiques lui semble un brin complexe et asse triste par rapport à celui des sorciers. Il pense que c'est mieux de ne pas se mélanger. Après tout, quand on ajoute de l'eau et de l'huile dans un verre, ça ne se mélange jamais et on l'accepte bien. C'est pareil pour les sorciers et pour les non-magiques. Les évolutions c'est bien, mais pas sur cette question. Par contre, il n'a aucun sentiment de supériorité par rapport aux non-magiques. Quel intérêt de se comparer à des gens qui n'ont rien en commun avec vous ? C'est futile et il y a tellement mieux à faire...

La Grande Guerre : Il n’a pas grand-chose à en dire. Il n’y a pas participé et il était occupé aux États-Unis loin de tous ces conflits.

Sport et Arts : Alistair est comme tous sorciers lambda, il s'y connaît un peu en Quidditch, mais sans être un fan ardent. Il a des connaissances, mais il considère que c'est davantage pour des raisons de culture générale et pour entretenir une conversation mondaine si besoin est. En vérité, il n'est pas un grand admirateurdu sport. Il lui préfère son équivalent américain, le Quodpot. Probablement parce que ce sport est un peu plus actif, avec une difficulté différente. En matière d'art, il se pose en simple admirateur. Il n'est véritablement bon qu'en danse. C'est sa mère qui avait insisté pour qu'il prenne des leçons et il s'y était conformé avec un enthousiasme plus important qu'il n'aurait pensé en avoir pour la chose.

Casier judiciaire : Il n'a aucun casier judiciaire. Dans sa profession, ça ne serait pas une bonne chose.

Noblesse : Le sorcier n'est pas noble que ce soit de titre ou de cœur. Il n'y a pas de sorciers nobles aux États-Unis. Quant à la noblesse de cœur, il faut s'en méfier. Les gens nobles ont besoin de faire des actions héroïques pour se sentir exister et ce n'est pas une bonne chose que de vivre à travers l'admiration des autres

Étrangers : « L’étranger est peut-être un ami que vous ne connaissez pas encore. »

État de santé : Une excellent santé !

Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:30

ANECDOTES
Caractère : Séducteur △ Curieux △ Indépendant △ Électron libre △ Opportuniste △ Sanguin △ Fantasque △ Propension aux colères △ Courageux △ Ambitieux △ Secret △

Il est le fils aîné d'une grande famille et parmi tous les membres de sa famille, il est particulièrement proche d'une de ces sœurs et de sa mère Il n'a jamais aimé le silence et il s'en méfie beaucoup. A grandi dans une famille peu aisée et il apprécie particulièrement que son métier lui permettent de ne pas être dans le besoin, parce qu'il avait en horreur le fait d'être « pauvre ». D'ailleurs, l'argent est une chose importante pour lui, il le prend parfois un peu trop au sérieux Il possède plusieurs tatouages sur le corps qu'il a choisi de faire, même si celui sur son ventre, il ne se souvient pas de l'avoir fait. Il s'est réveillé avec, après une soirée fort arrosée ; à cause de ses tatouages, il se dénude peu. Il a été fiancé un temps avec une fille qu'il avait rencontrée pendant ses études, mais le mariage n'a jamais eu lieu, parce qu'ils se sont rendus compte qu'ils n'étaient pas fait pour être ensemble et ils ont préféré rester de bons amis. Il adore danser, pourtant ce n'était pas prévu, car c'était surtout sa mère qui voulait qu'il apprenne, mais il y a pris goût et aujourd'hui il admet sans peine que c'est un passe-temps qui lui plaît grandement. Malgré son comportement sanguin et ses colères, ce n'est pas quelqu'un de cruel. Il est un grand amateur de bourbon et il a plutôt une bonne descente. Autrefois, il fumait beaucoup plus, mais il essaie de diminuer avec plus ou moins de réussite. Derrière son travail de diplomate qu'il affectionne particulièrement, se cache un autre travail : celui d'espionner pour le compte du gouvernement américain C'est un politicien dans l'âme, il a d'ailleurs des ambitions plus importantes comme celle de se voir un jour à la tête du Macusa Il passe pour un courtisan et un noceur qui ne fait pas grand-chose, mais c'est un déguisement dont il se pare afin de cacher qu'il a plus de connaissances et d'influence qu'on ne pourrait le croire. C'est quelqu'un qui aime être dans le contrôle de son environnement et qui ne supporte pas de se retrouver dans une situation où il doit laisser le hasard faire les choses L'odeur qu'il pourrait sentir d'une potion d'Amortentia serait du parchemin neuf, du bourbon et du cheesecake  


Portrait chinois

Un homme ou une femme pour illustrer un chocogrenouille ?
Question difficile. Se citer soi-même serait présomptueux, mais ne pas y penser serait complètement stupide.
Le mot que vous détestez ?
« Interdit »
Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
« Putain ».
Votre mot préféré ?
« Putain »
Votre drogue favorite ?
Le pouvoir, il n’y a pas meilleur.
La plante, l'arbre ou la créature magique dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Une Acromentule.
Le son, le bruit que vous détestez ?
Un claquement de langue.
Le son, le bruit que vous aimez ?
Un gémissement de plaisir.
La qualité que je préfère chez un homme ?
Du charme et de l’ambition.
La qualité que je préfère chez une femme ?
La même chose que pour les hommes. Il n’y a guère de grande différence entre les deux.
Ce que j'apprécie le plus chez mes amis ?
Qu’ils se montrent honnête. Je me paie le luxe d’être le seul menteur parmi mes amis.
Mon principal défaut ?
La colère. Il faut avouer que je m’y laisse souvent aller, mais c’est bien plus difficile de se contrôler que de se laisser aller.
Mon occupation préférée ?
Difficile à choisir : boire un bon alcool ou profiter de la présence d’une conquête.
Mon rêve de bonheur ?
Le pouvoir politique. Il n’y a pas meilleure drogue.
Quel serait mon plus grand malheur ?
Être pauvre, car c’était déjà dur la première fois, mais la seconde fois serait pire encore.
Ce que je voudrais être ?
Président du Macusa.
Le pays où je désirerais vivre ?
Les États-Unis, car il n’y a rien de mieux que le son pays natal.
La couleur que je préfère ?
Le bleu roi.
La fleur que j'aime ?
Un chardon.
Ce que je déteste par-dessus tout ?
Le manque de conviction et la paresse.
Comment j'aimerais mourir ?
De la plus belle mort. Je n’en demande pas moins.
Fautes qui m'inspirent le plus d'indulgence ?  
Toutes celles qui me paraissent raisonnables, mais c’est personnel.
Ma devise ?
« J'ai les goûts les plus simples du monde, je me contente du meilleur. »





Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:31

Histoire

Entre deux continents et sur trente ans...
Once upon a life
« Vivre est la chose la plus rare du monde. La plupart des gens ne font qu'exister. »


New York ! Y a-t-il ville plus dynamique et florissante dans le monde ? C'était la question qui n'attendait aucune réponse et que tous new-yorkais se faisaient un plaisir de poser, en ces temps-là. La famille de Alistair s'y était installée, il y a de cela trois générations et ce dernier était le premier représentant de la quatrième génération. Il était hautement attendu et son arrivée fut fêtée avec grande joie. Les Baldwin n'était pas des personnes très riches ou très influentes, mais ils avaient le sens de la fête et de la félicité familiale. Ils s'efforcèrent d'offrir ces deux points essentiels à tous leurs enfants et ils allaient en avoir. De toute évidence, les forces magiques de la fertilité étaient plus que fortes dans cette famille, car ils allèrent avoir en tout et pour tout neuf enfants, dont quatre garçons et cinq filles. Dans le voisinage et les amis de la famille, on avait coutume de se moquer gentillement en affirmant que chaque année était l'arrivée d'un nouveau nourrisson Baldwin. C'était une exagération bien entendu, mais on n'était pas bien loin de la réalité. Alistair avait à peine dix mois de plus que sa sœur et il passa toute sa scolarité dans la même « classe » qu'elle du fait de cette courte différence d'âge. Une grande famille, cela peut être beaucoup de bonheur, mais il faut avouer que cela entraîne aussi beaucoup de dépense et la vie d'une famille de sorcier peut vite revenir cher. S'ils sont nombreux à se contenter du minimum ou de peu pour vivre heureux, Alistair, lui, le vécut plutôt mal. Il avait en horreur la pauvreté dans laquelle vivait sa famille et n'arrivait guère à apprécier de se contenter d'amour et d'eau fraîche pour vivre. C'était un des plus gros inconvénients du fait d'être dans une si grande famille. Très jeune, il en comprit vite le sens et l'argent devint rapidement un sujet de préoccupation.



Il a onze ans et c'est le grand jour ! Il va enfin pouvoir rejoindre Ilvermorny, l'école de sorciers américaine. C'est une chance pour lui, car il y a tant d'autres pays où il n'est pas possible de faire ses classes dans une école par manque de moyen, mais ce n'est pas le cas ici aux États-Unis. De toute manière, comment ferait-il pour avoir sa baguette magique ? Alistair est accompagné de sa sœur qui rentre en même temps que lui à l'école. Ils vont toujours par deux, à tel point qu'on a tendance à croire qu'ils sont jumeaux alors qu'il y a quand même bien ses dix petits mois de différences. Peu importe ! Ils en rient entre eux de la confusion que cela engendre chez les autres. Ils sont excités à l'idée de découvrir ce qui les attend. Tout n'est qu'émerveillement et découverte. Ils portent leur uniforme bleu et rouge airelle avec sur leur robe le fameux nœud gordien doré que tous portent en souvenir de l'une des fondatrices de l'école. La répartition va avoir lieu. Alistair est impatient de savoir ce qu'il va advenir de lui. Ils entrent dans le hall, sous le regard des autres étudiants déjà repartis des années précédentes qui les observent depuis un balcon circulaire. En rang, ils vont attendre le verdict des sculptures. Lorsque vint son tour deux statues s'animent pour lui : le Womatou se met à rugir et l'Oiseau-tonnerre bat ses ailes. Il lui faut faire un choix… ça sera pour l'Oiseau-tonnerre, car c'est à l'étudiant de se décider. Sous les applauddisements polis, il va rejoindre la grande pièce où sa baguette le choisira. Cet instant restera à jamais gravé dans sa mémoire.



Alistair a dix-sept ans, lorsque l'Europe s'embrase. Pourtant, cela ne le concerne que de très loin à cet époque-là. Il est davantage préoccupé par son avenir et ses amours. Cela fait quelques temps qu'il envisage de rejoindre le Macusa. Le jeune sorcier a toujours su ce qu'il voulait et comment il le voulait. C'est un homme plein d'ambition et avec beaucoup de conviction. En fait, tout ce qu'on pourrait lui reprocher c'est son caractère fantasque et ses colères impressionnantes. Il le sait, ce sont des points qu'il doit présenter avec leurs avantages plutôt que les inconvénients qu'ils engendrent. Le jeune homme va être diplômé et il a presque déjà un pied au Congrès magique des États-Unis d'Amérique. Il a cultivé les bonnes relations à l'école et à travers elles, il a pu toucher les bonnes personnes pour se lancer dans sa grande entreprise, sous le regard souvent incrédule de sa sœur, qui a été malgré elle, son complice dans toutes ses actions. Alistair est un jeune homme secret. Il peut parler beaucoup, mais au fond il ne divulgue que peu de sa personne. Bien des gens ne connaissent qu'une demi-vérité de lui, une sorte de personne de scène qu'il incarne pour les masses, gardant pour quelques heureux élus sa véritable personnalité. Sa sœur est de ceux-là. Elle est sa plus grande confidente : rôle dans lequel elle excelle, sans juger. Parmi les personnes qui ignorent tant de choses de lui, on peut compter principalement ses parents. Alistair les aime à sa manière, mais il sait qu'ils ne voient guère le monde de la même manière que lui. La manière dont ils vivent leur convient, alors que lui a des rêves bien plus grands. Et alors que la Grande Guerre débute en Europe, Alistair entrevoit les possibilités de ses ambitions. Il n'accordera un intérêt que lointain à tout ce qu'il se passe là-bas si loin, au-delà de l'océan.



Cela faisait trois ans qu'il était au ministère des Affaires Étrangères, quand on l'aborda pour la première fois. Jusqu'à présent, il avait grimpé doucement, mais sûrement les échelons. Il faut dire ce qu'il est : c'est très difficile de se faire une place dans le gouvernement quand on vient d'une famille pauvre sans influence. Il n'y a pas de noblesse ici aux États-Unis, mais l'argent divise les classes tout aussi bien qu'un titre ronflant. Il faut donc apprendre à jouer finement ses cartes et à cultiver ses relations avec soi. Heureusement pour Alistair, c'est un jeu auquel il excelle. Il s'y entraîne depuis quelques années maintenant et il n'est pas mécontent des résultats. Il a commencé au plus bas de l'échelle, mais il a réussi à dépasser des obstacles qui auraient pu mettre un terme à ses ambitions dévorantes de grandeur politique, s'il avait moins bien joué. Pourtant, cela va faire un an qu'il s'ennuie au poste qu'il occupe. Son poste de secrétaire auprès d'un des membres du cabinet lui donne une certaine main mise sur des informations intéressantes, mais c'est aussi un emploi assommant quand on doit assister l'homme incompétent qui occupe le poste de membre du cabinet actuellement. Pourtant, c'est cette position particulière qui va le rendre intéressant auprès d'un autre ministère, celui de la Justice. Comme pour beaucoup d'autres institutions gouvernementales magiques, le Département de la justice magique est un des plus importants et il chapeaute tous les autres à l'exception du département des mystères, bien entendu. Un membre des brigades magiques vient lui offrir une mission : espionner pour eux son supérieur qu'on soupçonnerait d'affaires illégales et de détournement d'objet magique. Cette première mission sera couronné de succès et c'est ainsi que Alistair deviendra agent du renseignement sorcier américain sous couverture.



Pendant un certain temps, Alistair va donc enchaîner les missions de renseignement tout en gardant son poste au ministère des Affaires Étrangères. Fini le rôle de laquais. Pour lui permettre une plus grande marche de manœuvre, on lui a offert le poste de diplomate. Cela lui permet de faire davantage de rencontre et de pouvoir plus facilement trouver les informations à chercher. Pour sa famille, c'est une si bonne nouvelle : leur fils a un poste intéressant et prestigieux, alors même qu'il est si jeune par rapport à ses collègues ! Certes, il a du talent et on le reconnaît pour cela, mais tout de même. Tout le monde ignore la vérité de cette nomination. Alistair ne peut en parler, pas même à sa sœur qui sait pourtant tant de choses sur lui. Ce secret les séparent pendant un temps. C'est a peu près à cette période qu'il se sépare aussi de sa fiancée. Cela ne pouvait marcher. Il l'avait rencontré alors qu'il était encore étudiant à Ilvermorny. Elle était belle, intelligente et surtout fortunée. Une très belle combinaison. De plus, elle avait un charme et une ambition qui parlait particulièrement à Alistair. Pourtant, cela ne pouvait marcher entre eux. Ils étaient bien trop semblables et c'est d'un commun accord qu'ils décidèrent de se séparer, tout en gardant des relations plus que cordiales, même après que cette dernière finit par en épouser un autre. Au fond, les choses vont dans le bon sens pour le jeune homme. Sa vie lui convient parfaitement et les missions de renseignement rajoute un peu de sel à son quotidien. Il sait qu'ainsi, ses ambitions politiques seront assurées. Tout aurait pu continuer ainsi pendant un certain temps, s'il n'y avait eu Gellert Grindelwald et ses actions sur le territoire des États-Unis. Il faut parfois juste un petit grain de sable pour arrêter une machine pourtant bien huilée en mouvement et pour Alistair, ce grain de sable c'était Gellert Grindelwald . Non pas que l'homme est agi personnellement en pensant agacer Alistair. Ils ne se connaissaient pas du tout et n'avaient l'un pour l'autre aucun intérêt. Simplement, cela précipita Alistair au dehors des États-Unis, là où il n'avait absolument pas prévu de se rendre (en tout cas, pas dans ces circonstances).



Berlin était une ville grise ! C'était ce qu'il en pensait et aussi ce qu'il en disait quand on lui demandait de parler de la ville. Cela faisait deux ans, qu'il avait été dépêché à l'ambassade américaine, pour y dénicher des informations sur l'infâme Grindelwald. Cela n'avait pas été une partie de plaisir. Alistair regrettait New York. Les sorciers allemands étaient si particuliers, que ce soit dans leur manière de vivre le secret magique ou d'agir dans la société. Le sorcier avait eu son lot de chocs culturels. Bien sûr, impossible de dire quoi que ce soit à un sorcier allemand sur leurs bizarreries. Ils avaient leur petit caractère et il valait mieux s'en accommoder. Alistair devait avouer qu'ils l'amusaient parfois, mais ils arrivaient aussi très facilement à le faire sortir de ses gongs. Pour la première fois, il peinait un peu à rendre des comptes à ses supérieurs. Il faut dire qu'il avait fallu s'habituer à un nouveau mode de vie, à une proximité avec les non-maj' auquel il n'était pas du tout préparé et à l'apprentissage d'une langue qu'il avait finie par apprécier, à sa plus grande surprise. Deux ans cela pouvait paraître long, mais aux yeux de Alistair c'était bien ce dont il avait eu besoin pour ne plus se sentir gauche et emprunté. Enfin, il restait persuadé que si on posait la question autour de lui, on lui répondrait que deux ans c'était à peine donné pour arriver à s'intégrer et que même avec encore plus d'efforts, il serait toujours l'étranger américain. D'ailleurs, mieux valait éviter de se faire passer pour quelqu'un qu'il n'était pas. Il ne se cachait pas d'être l'étranger, cela ne serait pas une bonne stratégie de faire autrement. Alistair n'avait d'ailleurs pas été préparé à toutes les répercussions de l'action de Grindelwald. Aux Etats-Unis, cela avait été minimes, alors qu'ici les sorciers devaient faire face à la déconfiture de leur gouvernement, aux agissements de l'Einsicht, organisation partisane des actions de Grindelwald aux allures d'hydre et à l'Heimdall qui venait se poser entre les deux.

Les journées n'étaient pas de tout repos, mais c'était cela qui était le plus intéressant. Alistair avait été chargé d'en découvrir plus. Peu importe comment, le Macusa souhaitait tout savoir de ce qui se passait outre-manche et ce serait avec plaisir qu'il serait leur obligé.




HRP
Pseudo : Atae Âge : 25 ans. Personnage : Inventé Face claim : Sergei Polunin Credits : Ici. Où avez-vous connu le forum : Un top-siteAvez-vous des multicomptes : Pas encore. Comment décririez-vous votre rythme RP : Très inégal ! Au maximum je prends deux semaines pour répondre, au minimum 5 heures. Ca dépend des moments dans l’année et du travail IRL ^^. J’essaie de prévenir dans tous les cas. Commentaire : J’espère qu’on s’entendra bien. Je vous aime déjà serre
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:43

Bienvenue par ici ! :feels: J'ai hâte de voir ton diplomate évoluer parmi les élites d'Allemagne ! huhu

- ♦ -

kyah
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 12:52

Ce perso, MY MY MY. J'ai dévoré la fiche d'une traite, et j'aime BEAUCOUP ce que j'y ai lu style

Notamment ça :
Citation :
◆ Votre drogue favorite ?
Le pouvoir, il n’y a pas meilleur.
smug
J’l’aime bien, c’mec style


Bienvenue sur Reve, donc, et longue vie à ton espion américain russe (et pour cela, je ne peux que lui déconseiller de se balader dans les rues sombres de Nuremberg, ça serait dommage qu'il lui arrive malheur gah )

- ♦ -

+ i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail

Spoiler:
 



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 13:35

Ooooh c'est original comme personnage stp
J'ai aussi hâte de le voir naviguer dans l'enfer politique slurp1
Bienvenue sur Reve smug

Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 22:18

@Luise Goldschmidt a écrit:
Bienvenue par ici ! :feels: J'ai hâte de voir ton diplomate évoluer parmi les élites d'Allemagne ! huhu

Merci pour l'accueil. sweet J'ai aussi hâte de le voir faire et je suis certaine qu'il va passer par quelques gaffes (ce qui sera amusant à jouer sans aucun doute mdr )

@Anke Sternberg a écrit:
Ce perso, MY MY MY. J'ai dévoré la fiche d'une traite, et j'aime BEAUCOUP ce que j'y ai lu style

Notamment ça :

   
Citation :
◆ Votre drogue favorite ?
   Le pouvoir, il n’y a pas meilleur.

J’l’aime bien, c’mec style


Bienvenue sur Reve, donc, et longue vie à ton espion américain russe (et pour cela, je ne peux que lui déconseiller de se balader dans les rues sombres de Nuremberg, ça serait dommage qu'il lui arrive malheur gah )

Merci pour le compliment ! Ca me fait super plaisir que tu aies apprécié la lecture de cette fiche, même si ça devait un peu piquer les yeux (au secours, il faut vraiment que je corrige toutes ces fautes  hide smug ).

Je suis certaine, qu'il lui arrivera des bricoles. C'est le métier qui veut ça huhu

Revue du sujet Demelza Rosenbach a écrit:
Ooooh c'est original comme personnage stp
J'ai aussi hâte de le voir naviguer dans l'enfer politique slurp1
Bienvenue sur Reve

Merci merci ! Tant de compliments. plz  Je vais finir par avoir les chevilles qui enflent. gna

Je suis moi aussi assez pressée de le voir évoluer dans l'univers impitoyable du forum ^^.
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 22:19

Alec Baldwin pfrfrefreferhahaha
Sinon, j'aime tout à propos de cette fiche. Le portrait chinois quoi ! Pas le courage de tout lire ce soir j'avoue, mais ce que j'ai vu est au top et j'ai hâte de te voir en jeu gngngn

- ♦ -

Alistair Baldwin 180219074413640549
Alistair Baldwin XyK6zU3

Alistair Baldwin

Alistair Baldwin
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyJeu 22 Fév - 22:31

@Paul Lindemann a écrit:
Alec Baldwin pfrfrefreferhahaha
Sinon, j'aime tout à propos de cette fiche. Le portrait chinois quoi ! Pas le courage de tout lire ce soir j'avoue, mais ce que j'ai vu est au top et j'ai hâte de te voir en jeu gngngn

Et pourtant aucun rapport avec l'acteur... Sauf peut-être pour cette citation gna
Alec Baldwin a écrit:
"I think I do want to go into politics. I really, really do. And I don't know if I will."

Je suis ravie de savoir que cette histoire de portrait chinois plaît tant que ça. j'avoue quand même que j'ai coupé pas mal de questions de celui de Proust parce que je ne savais pas quoi répondre et que j'ai collé un peu de celui de Pivot en les modifiant pour être dans le thème "Harry Potter et son univers." style

Bref, merci pour le petit message qui fait toujours plaisir kyah

PS: Cette signature est de toute beauté !  amour
Citation :

Alistair Baldwin 180219074413640549
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyVen 23 Fév - 9:40

Oh mon dieu cette rapidité je suis sous le charme. gah gah Et un Américain, cey parfait, on aime nos américains. hehe hehe Je n'ai pas eu le temps de lire, mais je reviens très vite pour savoir de quoi il en retourne. Je voulais vite te souhaiter la bienvenue avant qu'on ne te valide. wink2 (Moi ou quelqu'un d'autre d'ailleurs. hmm ) Attends quelque chose dans la soirée, le temps que l'on survive au terrible jour qu'est le vendredi. larme

Je peux plus te proposer de nous diriger tes questions, je me contenterai donc juste de t'inviter à fouiner le forum à la recherche de gens à stalker pour des liens. smug

- ♦ -

Ridicule they won't allow Quench abuse and let love flower Rip the cage out of your chest Let the chaos rule the rest
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyVen 23 Fév - 10:22

Bienvenue parmi nous plz plz plz Tout sent la badasserie dans ce perso superman superman hiii hiii

- ♦ -

blind soul
the sirens were dangerous creatures, who lured nearby sailors with their enchanting music and voices to shipwreck on the rocky coast of their island

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyVen 23 Fév - 10:29

@Alistair Baldwin La signature est une merveilleuse création d'@Anke Sternberg qui a su capturer la beauté et l'essence de la team vieux. 8D
En tous cas quand tu seras validé, va falloir qu'on cause toi et moi sisi

- ♦ -

Alistair Baldwin 180219074413640549
Alistair Baldwin XyK6zU3
Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyVen 23 Fév - 10:34

AHAHAH, salut, poussez-vous, laissez l'artiste passer smug sweet
merci mon chat, t'es mignon tout plein (bon, elle ressort trop, mais j'la remasteriserai quand j'aurai le temps gah )

Et t'en fais pas, Alec (tain, comment j'ai pas tilté, j'ai honte), ça piquait moins les yeux que les copies des Term' que je dois corriger gah ---->

- ♦ -

+ i bow for nobody +

tell me everything will be alright
tell me we'll prevail

Spoiler:
 

Konrad Reinhardt

Konrad Reinhardt
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin EmptyVen 23 Fév - 21:10

REVE T'OUVRE SES PORTES
BIENVENUUUE smug un étranger kr un ricain kr un espion kr kr c'est le love heart Sa relation avec l'Allemagne est perfect, sa relation avec l'argent est gah gah et j'ai beaucoup ri de l'histoire du tatouage qui n'a pas été voulu mais damn il est là maintenant, so Arrow Et le bourbon, et son amour du pouvoir je gah gah j'aime, j'en veux plus, je veux qu'il vienne juger tous les allemands qui lui passent sous le nez et qu'il se prenne la tête avec notre noblesse foireuse kr (je need) (fort fort)

Je te mets vite tes couleurs de ricain pour que tu puisses aller espionner pour le compte de tes chefs, vil gueux gah



Félicitations, tu es validé(e) ! Avant de te ruer dans la zone rp cependant, une petite chose s'impose, le recensement. Merci de bien vouloir passer dans ce sujet afin que nous puissions t'ajouter à toutes les listes nécessaires. Si tu fais partie d'un ou de plusieurs Sous-Groupes va finaliser ton inscription en postant dans leur sujet, et commencer à t'intégrer auprès de tes pairs. Une fois cela fait, nous te conseillons d'ouvrir une fiche de liens afin d'augmenter ton carnet d'adresse. C'est aussi un moyen idéal de trouver des partenaires RP !
Nous te conseillons d'ailleurs, avant de commencer à rp, de bien prendre soin de vérifier la période de jeu en cours afin de bien savoir comment dater tes sujets.

- ♦ -

Il y a des gens sans orgueil qui se résignent à végéter sous notre domination. Ils préfèrent vivre avilis sous notre botte que mourir glorieusement pour la Liberté...



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: Alistair Baldwin   Alistair Baldwin Empty

Alistair Baldwin

Page 1 sur 1

 Sujets similaires
-
» [HISTORIQUE] Chronique d'Alistair
» [PDF] Règles de campagne tyranide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: PERSONNAGE :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: