AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

all in the golden afternoon (sophie)

Aller à la page : 1, 2  Suivant



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 0:52


SOPHIE DELAROSE
marginaux & heimdall



« look like the innocent flower but be the serpent under it »

INFORMATIONS
Nom : Sophie porte le nom des Delarose. Un nom qui sonne tellement français que cela en serait presque cliché. Pourtant c'est bien celui de ses parents, Emerald et Jacques Delarose. Néanmoins, elle a retrouvé dans la chambre de sa mère des lettres signées par un certain Filipp Hasselhoff et c'est en les parcourant qu'elle a appris ses origines bâtardes, allemandes, nobles. Un choc, une surprise dont elle se serait bien passé.
Prénom ◆ Deux syllabes, un souffle, c'est son prénom. Sophie, sans éraflure. Douceur française qui lui sied bien et qu'elle tient de son arrière-grand-mère paternelle.
Surnom ◆ Elle n'en possède pas de particulier. Personne ne raccourcit son prénom déjà bien simple et si ses parents s'amusaient à l'appeler leur perle ça n'a plus d'importance car ils ne sont plus.
Lieu & date de naissance ◆ Les bords de seine, les grands boulevards, l'ombre des platanes et la chaleur des pavés luisants. Sophie est née à Paris, en France, l'été 1901 le vingt-deux juin dans la demeure familiale. Déjà vingt-cinq ans qu'elle foule la terre.
Métier ◆ Après des études brillantes à Beauxbâtons, elle s'est naturellement tournée vers la médicomagie comme ses parents avant elle. Ici, elle est reléguée au rang de simple guérisseuse car la médecine semble être mal vue. Ça la fait enrager, mais elle se contente de subir.
Lieu d’habitation ◆ Elle vit à Bremen, Hambourg près de la mer qui lui rappelle ses vacances sur les côtes françaises. Elle aime l'odeur du sel, le vent glacial qui lui frappe le visage. Elle aime marcher longtemps sur les plages et admirer les vagues qui s'écrasent sur le rivage. Ça la détend et parfois elle en oublie même ses problèmes et ses fantômes.
Statut de sang ◆ C'est une sang-mêlée autant par les moldus étant venu se mêler à sa généalogie que par le sang de vélane qui coule dans ses veines la rendant monstrueuse aux yeux des allemands, simplement spéciale en France.
Classe sociale ◆ C'est une marginale qui tente de se cacher, restant discrète pour ne pas attirer les regards qui continuent pourtant de se tourner sur son passage. C'est aussi une noble dans le monde sorcier français. Elle est issue d'une famille respectée, mais en Allemagne cela ne semble pas avoir tant d'importance que cela et sa marginalité est remarquée avant sa noblesse. Ce qu'ils ne savent pas, et qu'elle a découvert il y a peu c'est que Sophie n'est pas véritablement noble en France, mais l'est plutôt en Allemagne. Un statut trouble, une histoire sombre qui la perd encore plus.
État civil ◆ Éternelle célibataire, Sophie a du mal à faire confiance aux hommes. Car sa condition de quart-vélane, si elle est parfois jalousée par ses paires féminines, l'empêche de croire les sorciers qui l'abordent. Elle pense qu'ils sont simplement charmés par sa plastique, plus que par ce qu'elle cache à l'intérieure.

Éducation ◆ Sophie est naturellement allée à Beauxbâtons. Elle y a fait des études brillantes, faisant la fierté de sa famille : c'est qu'à la place de papillonner comme le faisaient d'autres françaises, la blonde se jetait corps et âme dans ses études. Frustrée par sa particularité qui attirait l'attention des autres élèves sans qu'elle ne puisse rien y faire. Elle qui souhaitait se faire discrète n'y parvenait pas, et sans qu'elle ne puisse les contrer les rumeurs sur ses relations -fausses comme vraies- faisaient souvent la une du journal officieux des étudiants. Vulgaire papier simplement bon à faire courir des rumeurs. Pour se défaire de cette réputation qu'on lui avait créé, Sophie préféra se concentrer sur ses notes et ses examens.

Opinion politique ◆ Sophie a été élevée dans une famille noble. Elle connait, donc, tous les coups bas et sait reconnaître les sourires faux. Maligne enfant. Alors la politique, elle n'y est pas étrangère pour déjà appliquer ses concepts presque quotidiennement. Et cultivée, elle s'y intéresse de loin (uc).

Réputation ◆ À Beauxbâtons, on lui conférait un jour le statut de prude, un jour le statut de catin. Les rumeurs se suivaient sans se ressembler, se contraient, se trompaient. Ce qui ne changeait pas pourtant, c'est cette image froide et secrète qu'elle véhiculait et véhicule encore. Sophie se voulait solitaire malgré les regards tournés vers elle, malgré les sourires charmeurs -charmés-. Elle a la réputation de filer entre les doigts, de mystère qui ne se dévoile pas. Incomprise quart-vélane qui pourrait avoir le monde à ses pieds avec un peu de volonté -avec beaucoup de facilité- si elle le souhaitait et qui pourtant tourne le dos à ce que la nature lui a donné. C'est cette même incompréhension qui entoure Sophie à l'Heimdall, qui l'accompagne en Allemagne. Elle n'est pas très connue, sauf de ceux de la noblesse qui reconnaissent le nom français mais en tant que monstrueuse malgré l'envie on lui donne peu d'importance. Et à l'abris des regards on se questionne et on s'intéresse, pourtant, au voile derrière lequel la séduisante sorcière se cache.

Particularités ◆ Emerald, sa mère, est une demi-vélane ce qui fait de Sophie et sa soeur Suzie des quart-vélanes. En France, cette particularité n'est pas mal vue et reste quelque chose qui intrigue et fascine. Sophie, cependant, vit sa "monstruosité" -comme ils l'appellent ici- assez mal. Elle n'a jamais apprécié l'attention que sa beauté surnaturelle pouvait attirer, ni cette dernière, ni les situations dans lesquelles elle l'a déjà mise. Elle a parfois même l'impression d'être une bête de foire qu'on observe avec attention plus ou moins discrètement. Alors elle n'en profite pas, ne charme pas des dizaines d'hommes dans un claquement de doigts. Et les poussées de violence qui accompagnent sa beauté lui apportent plus de soucis qu'autre chose. La seule facette de ses origines qu'elle apprécie, ce sont les facilités qu'elle a lorsqu'il s'agit d'utiliser la magie. Là est peut-être la raison de ses études qui se sont déroulées sans accrocs. Pour contrebalancer l'attention que lui attire son sang de vélane, Sophie se montre discrète et ne se mêle que rarement de ce qui ne la concerne pas : elle préfère vivre simplement plutôt qu'être pointée du doigt constamment.

Sous-groupes ◆ Sophie fait partie de l' heimdall. Mais elle est perdue, la blonde. Y'a plus que sa soeur pour la guider dans ce monde qui se veut trop obscur pour qu'une créature comme elle puisse y vivre aisément. Si Suzie est féroce, à l'image de leur défunte mère, Sophie a bien plus hérité de leur père noble qui se voulait calme en toute situation. Et la jeune femme n'a pas les épaules, ni l'esprit militaire pour s'épanouir dans cette organisation stricte et puissante. Maintenant que Grindelwald est en prison, elle ne voit plus vraiment d'utilité à l'organisation et l'aurait certainement quitté si ça n'avait été pour les évènements qui ont chamboulé sa vie il y a quelques mois : des partisans de l'Einsicht ont assassiné ses parents. Alors elle reste. La mâchoire serrée. L'envie rongeante de venger ceux qui l'ont mise au monde, seulement après alors quittera-t-elle l'organisation.




THEMES

Compétences magiques et baguette : En tant que quart-vélane, Sophie possède quelques compétences magiques qui se veulent si non hors-normes, légèrement impressionnantes pour son âge. Elle est très douée en sortilèges informulés mais aussi en sortilèges de guérison pour les avoir profondément étudiés. Sa baguette est d'ailleurs en bois d'aubépine, certainement un avant goût du destin qui la poussera plus tard à devenir médicomage. Sophie est à l'image du bois de sa baguette : complexe, parfois contradictoire et un brin perdue mais puissante et fidèle. Sa baguette contient de la moelle de caladrius solidifiée magiquement, qui vient souligner son appétence pour les soins et la médecine magique. Longue de 27,30 centimètres elle est très rigide et donc à l'image de sa propriétaire têtue et déterminée. Sa baguette a la particularité d'être blanche.

Les Moldus et le Secret Magique : Les moldus ne l'intéressent tout simplement pas. Sur ce point, Sophie n'a pas vraiment d'avis. Elle ne les considère certainement pas comme supérieurs aux sorciers (ce serait stupide, à son humble avis) mais n'éprouve pas de son côté une grande supériorité à ces derniers. Alors bien sûr, elle se considère comme plus évoluée. Après tout, ne possède-t-elle pas des aptitudes magiques que eux, ne peuvent qu'à peine imaginer ? Mais de là à les exterminer ou se servir d'eux, elle n'y est pas encore et ne le sera surement jamais. Quant au secret magique, elle est pour le moment pour ce dernier. Après la grande guerre, elle a pu constater de la violence et de la puissance des armes moldues et redoute une guerre si cela devait se savoir. Pour elle, conserver le secret est un gage de sécurité autant pour les moldus que pour les sorciers. Ils ne comprendraient surement pas le monde magique, en seraient effrayés et pire, pourraient vouloir s'en protéger "avec leurs moyens". Ce que Sophie préfère éviter.

Casier judiciaire : Il est vierge car Sophie a toujours suivi les règles avec soin. Petite française bien élevée, noblesse qui coule dans son sang, il n'y a rien à part une beauté frappante à signaler. Cependant, à l'Einsicht si son casier vierge n'a attiré l'attention de personne on la surveille car les parents Delarose -décédés- étaient des membres de l'Heimdall. Ça, ils sont peu à le savoir mais tombés lors d'un combat opposant les deux camps, on ne peut pas nier leur appartenance à ce groupe si l'on était sur les lieux du drame.

Noblesse : Sophie, c'est tout un paradoxe. Elle a grandi dans la noblesse française, fière Delarose, fleur épineuse, imprenable. On lui a rabaché qu'elle n'était jamais personne et qu'elle ne le deviendrait jamais. Mais tout ça est finalement un mensonge. Il y a peu, elle a appris qu'elle n'avait pas de sang Delarose à proprement parlé, qu'elle n'était la fille que de sa mère et que son véritable père, elle ne l'avait jamais vu. Elle est tombée de haut alors Sophie car elle n'avait en fait jamais fait partie de la noblesse française. Et savoir que son père était, lui, issu de la noblesse allemande ne fut pas une consolation au contraire. En plus d'apprendre qu'elle n'était pas vraiment noble, elle apprenait par la même occasion qu'elle était une vulgaire bâtarde. Que sa mère avait trompé son père. Et que Filipp, son vrai géniteur, n'avait jamais cessé de penser à elle sans pour autant avoir le courage de la dévoiler au grand jour. Aujourd'hui, Sophie garde ce secret pour elle, sa découverte n'est connue de personne et elle préfère que cela reste ainsi pour le moment car elle a terriblement peur d'être jetée dehors par le peu de famille qu'il lui reste aujourd'hui.

Sport et Arts : Sophie n'est pas très sportive, il faut l'avouer. Loin d'elle l'idée de courir un marathon ou de pratiquer le quidditch : elle serait capable de tomber de son balais à plusieurs mètres d'altitude et se casser un bras ou deux. Le seul sport qu'elle n'ait jamais pratiqué, c'est la danse classique. Petite ballerine gracieuse et lascive, il s'agit peut-être de sa seule passion jusqu'à présent qui s'écarte du cadre scolaire. Très souple, lorsqu'elle était plus jeune elle passait des heures par jour à s'entraîner inlassablement, avait même un professeur personnel et privé. Mais avec sa formation de médicomage, puis son métier plus tard, il a fallut qu'elle fasse un choix et qu'elle s'en détache pour se consacrer plus sérieusement à la médecine magique. C'est donc à contre coeur qu'elle a raccroché ses chaussons de danseuse étoile. Il lui arrive parfois de profiter de l'absence de curieux pour s'adonner à sa passion lorsque la pièce dans laquelle elle se trouve est vide et elle retrouve ses sensations qui la faisaient vibrer plus jeune. Temps révolu qu'elle cherche pourtant à retrouver. En ce qui concerne les arts, elle est incapable de dessiner convenablement ou de jouer d'un instrument de musique : elle a essayé un temps le piano sans succès. C'est Suzie qui a hérité de ce talent là. Alors elle se contente d'écouter attentivement, avec admiration le plus souvent, ceux qui savent maîtriser les cordes, les vents, les percussions et le chant.

Vie amoureuse et sexualité Malgré les rumeurs qui courraient sur elle du temps de Beauxbâtons, Sophie n'est pas une catin ou une fille facile. Il est même périlleux de la dompter. Alors sa vie amoureuse n'est pas aussi édulcorée que les élèves de Beauxbâtons se plaisaient à l'imaginer. La blonde a eu la chance d'avoir des parents à l'esprit ouvert qui ne l'ont jamais poussée vers un mariage forcé ou arrangé : l'amour, c'était ça qu'ils voulaient que leurs filles connaissent. Alors Suzie s'est mariée à l'homme de sa vie, au père de sa fille. Et Sophie... eh bien, elle n'a toujours pas rencontré le grand amour. Seulement quelques coups de coeur ça et là, jamais le grand frisson. Elle a eu quelques hommes dans sa vie sans jamais parvenir à se voir finir sa vie avec, toujours un peu méfiante, sur la défensive. Comment ne pas l'être quand la majorité des regards posés sur elle sont plein d'envie, comment dans ce cas là déceler le vrai du faux, la passion passagère du coup de foudre. Sophie est libre de tomber amoureuse, libre d'attendre, de rester seule ou de se jeter dans les bras du premier venu. Elle aime cette liberté autant qu'elle la déteste : parfois elle se surprend à regretter de ne pas être née dans une famille stricte aux moeurs bien ancrées et aux mariages arrangés dès la naissance ou presque. Tout serait bien plus simple alors.

État de santé : Globalement, Sophie est en bonne santé. Elle n'a pas de handicap particulier, pas de cicatrice ou de tâche de naissance à caresser du bout des doigts. Enfant protégée à l'enfance dorée, elle n'a jamais eu à se battre pour obtenir ce qu'elle souhaitait. La seule chose notable date d'il y a peu : elle est en deuil, la quart-vélane. Elle apprend à vivre avec ce vide constant dans sa poitrine. C'est douloureux, gênant, compliqué. Mais elle est sur le bon chemin et s'éloigne de la noirceur dans laquelle elle s'était perdue quelques jours après la disparition de ses parents.


ANECDOTES
SOPHIE Si elle devait se décrire, Sophie dirait qu'elle est quelqu'un d'intelligent d'abord car pour elle l'éducation est bien la chose la plus importante chez quelqu'un. Loin d'elle l'idée de trouver une personne intéressante si cette dernière n'a pas un minimum de conversation. Elle se dirait altruiste, aussi car empathique. Parfois trop, elle se connait et a du mal à cacher ses émotions longtemps. Elle vous dirait aussi qu'elle déteste la déloyauté, le mensonge, la manipulation. Elle en a trop été victime pour perdre son temps avec des gens dont elle se méfie. Sophie a d'ailleurs consciente d'être extrêmement méfiante et de peur se confier : c'est qu'elle part du principe que d'un côté, elle ne veut embêter personne avec ses soucis et que d'un autre elle est suffisamment forte et indépendante pour se débrouiller seule. Elle ne veut pas se rabaisser à demander de l'aide, fière, ce serait être faible. SA FAMILLE Sophie a beau se considérer forte, sa famille ne peut s'empêcher de l'infantiliser. De la trouver fragile, de vouloir la protéger. C'est qu'ils la voient comme quelqu'un de sensible, la blonde, et d'incroyablement délicate et douce. Ils n'ont pas totalement tors, ils exagèrent simplement. À leurs yeux, cependant, Sophie est quelqu'un de très indépendant qui n'a pas besoin qu'on lui tende la main. Elle est suffisamment intelligente pour prendre soin d'elle-même et c'est surement cette même indépendance qui la conserve dans le célibat. Pourquoi s'accrocher à quelqu'un lorsqu'elle ne ressent pas le besoin d'être épaulée ? Sa soeur vous dira surement que Sophie est aussi très têtue, à la limite du supportable. Mais cette indépendance et ce caractère solitaire ne l'empêchent pas d'aimer les siens. S'i y a bien une chose que tous s'accordent à dire, c'est qu'elle a le sens de la famille et tient beaucoup à cette dernière. SES PROCHES Les proches de Sophie se comptent sur les doigts de la main. Elle n'a que très peu d'amis car elle ne se livre qu'à de rares personnes et si elle conserve une relation cordiale avec beaucoup de sorciers et sorcières, tous ne peuvent pas se venter d'être son ami. Ces chanceux peuvent, par contre, être fiers de la compter parmi leurs proches car Sophie est quelqu'un de très loyale qui n'hésiterait pas une seconde à aider ses amis. Bienveillante et protectrice, ses excès de violence sont généralement causés parce qu'elle tente de protéger ceux qui comptent pour elle. SES CONNAISSANCES Écrivez ici au moins cinq anecdotes SES ENNEMIS Écrivez ici au moins cinq anecdotes INCONNUS Écrivez ici au moins cinq anecdotes



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 1:39

CHRONOLOGIE

ANNÉE 1893 & PARIS Emerald Dubois est exilée pour aimer un homme, un animal. Elle est renvoyée de sa famille, devenant humaine, demi-vélane. Mais elle ne le vit pas comme une malédiction, ou comme une honte. Elle aime réellement Jacques et veut l'épouser. Il l'aime, aussi.
03 JANVIER 1894 & PARIS Mariage d'Emerald Dubois et Jacques Delarose. Le couple est heureux, s'installe dans la demeure familiale des Delarose comme il est coutume pour l'héritier de la famille et sa femme.
18 MAI 1895 & PARIS Naissance de Suzie dans le château Delarose. Petite tête blonde au sang quart-vélane qui fait la fierté de ses parents. Billes bleues et sourire d'ange.
// SEPTEMBRE 1900 & HAMBOURG Emerald voyage en Allemagne pour y retrouver une amie quelques jours. Jacques et les nourrices gardent Suzie. Le séjour est festif, entre danses et alcool. Emerald rencontre un certain Filipp avec qui elle passera de nombreux bons moments : elle finira dans son lit plusieurs fois, sans se soucier de Jacques qui l'attend chez eux. Elle tombe enceinte de cet homme qu'elle connait à peine.
FIN ANNÉE 1900 & PARIS Emerald entretient une relation épistolaire avec Filipp. Elle lui annonce sa grossesse et son envie de garder l'enfant et l'élever comme celui de Jacques. Filipp s'y oppose au début, mais conscient de la rigidité de sa famille finit par la laisser faire. Il conservera cette relation épistolaire pendant tout le reste de la vie d'Emerald, curieux de l'avenir de celle qui aurait pu être sa fille.
22 JUIN 1901 & PARIS Naissance de Sophie dans le château Delarose. Jacques ne sait pas qu'il ne s'agit pas de sa fille, mais de celle d'un autre. Alors il accueille l'enfant avec joie et amour sans se douter de la trahison dont elle est issue.
// SEPTEMBRE 1912 & SUD DE LA FRANCE Sophie a onze ans, il est temps de faire son entrée à Beauxbâtons. Elle entre dans la même maison que tous les autres Delarose avant elle. C'est le début d'un cauchemar mais elle ne le sait pas encore. La réalisation viendra plus tard avec l'adolescence.
28 JUILLET 1914 & FRANCE Les moldus français débutent une guerre qui durera quatre ans. Sa famille s'y mêle, malheureusement, comme beaucoup d'autres sorciers. De part leur statut, les hommes de sa famille parviennent à ne pas être envoyés sur le front mais son oncle, Pierre Delarose, tombera au combat.
// OCTOBRE 1916 & SUD DE LA FRANCE C'est à ses quinze ans que tout commence à se compliquer. La puberté la frappe comme beaucoup de jeunes femmes et les yeux admirateurs dont elle avait profité toute son enfance se veulent plus lubriques et plus intéressés par les formes qui naissent ça et là. Elle n'aime pas ça Sophie et se forge une réputation froide malgré elle, désintéressée et secrète. Le mystère est entier, ses amis elle les compte sur les doigts de la main.
11 NOVEMBRE 1918 & FRANCE Fin de la guerre, le peuple français souffle enfin mais tout est à reconstruire. Les Delarose sont chanceux dans leur malheur.
FIN ANNÉE 1918 & SUD DE LA FRANCE Sophie quitte Beauxbâtons avec un dossier excellent et des notes brillantes. Elle se dirige vers la médicomagie comme sa mère qui y est une éminente médicomage. Elle suivra une formation, passera des heures dans les hôpitaux sorciers français.
ANNÉE 1924 & HAMBOURG Les Delarose déménagent à Bremen, Hambourg. Officiellement, ils décident d'y vivre après que Jacques ait accepté un poste au gouvernement. Officieusement, ils rejoignent l'heimdall, emmenant leurs filles avec eux. Sophie devient guérisseuse, s'intéresse aux potions aussi. Après tout, les allemands ne croient pas en la médicomagie. Emerald devient également guérisseuse et Suzie, reste auror mais dans le gouvernement allemand.
ANNÉE 1926 & HAMBOURG Suzie se marie avec Markus Skarsgärd, un maître des runes du gouvernement. La même année, leur première fille Anja nait et Sophie devient tante.
21 SEPTEMBRE 1926 & ALLEMAGNE Pourtant, même si la famille s'agrandie d'une nouvelle tête blonde, elle perd les parents Delarose. Tués vulgairement par des membres de l'Einsicht alors qu'ils étaient en mission pour l'Heimdall durant la coupe d'Allemagne. Le nom des Delarose devient connu de l'Einsicht mais l'on doute de l'appartenance des filles. Trop sages, trop propres sur elles pour avoir l'air d'en faire partie. On les surveille, néanmoins.
FIN ANNÉE 1926 & PARIS Sophie retourne brièvement dans le château qui l'a vu grandir. Elle a besoin de se ressourcer et c'est là qu'elle fait la découverte de la relation épistolaire entre Filipp Hasselhoff et sa mère. Elle apprend aussi ne pas être la fille de Jacques, mais celle de Filipp. Bâtarde noble. Franco-allemande. C'est une surprise qu'elle n'a pas encore partagé avec sa soeur.
27 JANVIER 1927 & HAMBOURG Discours de Magnus, à l'heimdall suite à la capture de Grindelwald. Sophie n'a pas le coeur à la fête, mais voit là une page qui se tourne et une début de paix, peut-être.


ARBRE GÉNÉALOGIQUE
Pierre Delarose († en 1917) & Elizabeth St Jones (66 ans)
• Arthur Delarose (35 ans)
• Peter Delarose (33 ans)
• Emma Delarose (30 ans)

Jacques Delarose († en 1926) & Emerald Dubois († en 1926)
• Suzie Delarose (31 ans)
• Sophie Delarose (25 ans) • vrai père Filipp Hasselhoff

Agnès Delarose (58 ans) & Thibault Beauregard (63 ans)
• Oscar Beauregard (31 ans)
• Louis Beauregard (31 ans)
• Jules Beauregard (27 ans)

Autres membres de la famille
• Markus Skarsgärd (époux de Suzie)
• Anja Skarsgärd (fille de Suzie)

ARBRE GÉNÉALOGIQUE


HRP
Personnage :Inventé. Face claim : Gabriella Wilde. Pseudo : spf, tout dépend du forum. Âge : vingt-trois ans. Où avez-vous connu le forum : bazzart, la belle. Comment décririez-vous votre rythme RP : speedy gonzalez ?
Commentaire : mes yeux pleurent tellement ce forum est magnifique.

avatar

Konrad Reinhardt
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 13:26

Coucou et bienvenue avec ta petite française fun J'ai hâte d'en lire plus, elle a l'air d'être une vraie cinnamon roll (ou sinnamon roll ?  gah )

Sosophie a écrit:
Ici, elle est reléguée au rang de simple guérisseuse car la médecine semble être mal vue. Ça la fait enrager, mais elle se contente de subir.
mdr j'adore.

Et maintenant, il ne me reste plus qu'une chose à dire : courage Sophie  kr


Et si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un membre du staff, on se fera un plaisir de répondre (le plus rapidement possible) à tes interrogations.

- ♦ -

Il y a des gens sans orgueil qui se résignent à végéter sous notre domination. Ils préfèrent vivre avilis sous notre botte que mourir glorieusement pour la Liberté...
Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 13:28

Ooommmmmggggg bichheeeeeeeeeette. :feels: Sophie est trop choupi jpp, dsl d'avoir tué ta famille, no regrets mais quand même. Son rapport à sa monstruosité est si attendrissant. Viens chez Tata Hilda, elle va t'apprendre à aimer ta particularité. kr kr kr

Officiellement bienvenue, bon courage pour la suite, et hésite pas à venir nous embêter pour des questions. sisi

- ♦ -

Ridicule they won't allow Quench abuse and let love flower Rip the cage out of your chest Let the chaos rule the rest



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 13:37

Soooo frenchyyyyyy !

C'est beau de voir de l'Heimdall.

En tout cas bon courage pour le reste de ta fiche. hehe



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 14:51

@KONRAD REINHARDT mdr Merciiii chou kr c'est bien cinnamon hinhin Mais faut se méfier des apparences à tout moment elle te botte les fesses la Sophie x3 J'vais manifester pour le droit des médicomages fire

@HILDA JÖRGEN Vous ici russe "dsl d'avoir tué ta famille, no regrets mais quand même" mdr mdr mdr je suis morte, bravo stare J'ai un peu peur d'aller voir tata Hilda du coup smug kr

@NATALIA WINKLER La boté amour Heimdall ftw superman Merci tout plein kr kr
Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 16:11

Oooh, une demiequart-vélane (je sais pas lire ><), voilà qui est intéressant ** Ce perso a l'air trop choupi, j'ai envie de lui patpater la tête et de lui dire que tout ira bien **

Par contre, un détail, mais Brême n'est pas vraiment près de la mer. Enfin ça dépend comment tu définis "près" mais y a bien trente kilomètres, ça fait un peu beaucoup pour sentir le vent dans ses cheveux tout ça @_@ Voilà pourquoi le staff n'aurait jamais dû laisser quelqu'un qui vit en Allemagne s'inscrire sur ce forum mdr



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 16:17

TOI gah
J'suis ultra fan de tes choix kr Merci pour tes compliments plz Le point de Bremen était proche de la côte sur la carte alors j'ai cru que c'était le cas mdr mais on va dire que ça la dérange pas de faire 30min de transports en commun ou 40 min de voiture ou juste transplaner sur quelques kilomètres hehe hehe
Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 16:19

Oui c'est vrai que les sorciers ça transplane. facepalm (Oui, j'avais oublié ce détail. Jugez-moi, j'aime ça)

En tous cas, hâte d'en voir plus sur la miss, et il nous faudra un ptit lien uesh. (Tu veux un papy adoptif ? What a Face )

- ♦ -





Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 16:22

Omg tu me prends pas les sentiments, JE VEUX un papy adoptif kyah kyah kyah
Je te ferais transplaner jusqu'au bout du monde hehe
Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 16:24

Owi dis-moi des choses sales russe

On en parle par MP/en privé sur Discord quand tu veux mon ptit chat (même si je suis pas bcp sur le Discord, y a des gens et les gens ça me fait un peu peur)

- ♦ -





Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 22:02

@Paul Lindemann a écrit:
Owi dis-moi des choses sales russe

Papy ! gah gah gah
mdr je vais répondre à ton mp rapidement comme ça on arrête de flooder amour , c'est super gentil en tout cas, trop hâte de voir ça avec toi sweet
Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 22:06

j'aime beaucoup le personnage qui se dégage de ta présentation amour
ta plume est exquise plz
puis gabriella kyah
j'ai trop envie d'un lien sneaky



Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Dim 28 Jan - 23:23

@ANSELM DRACHE Oh t'es trop chou bigeyes kr kr J'suis super touchée merci beaucoup pleure kr
Tu peux venir me harceler sur discord ou par mp pour un lien si tu veux x3 sneaky

avatar

Magnus Röhr
Gouvernement | Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   Lun 29 Jan - 12:34

Bienvenue chez toi chaton kr

Sophie est vraiment si cute et en même temps on sens les petits gènes vélane bien badass derrière, ça me plait cette affaire russe En plus elle est a Heimdall, elle a tout pour plaire cette petite ! Et t'inquiète on va la faire changer d'avis et rester avec nous What a Face

Hésite pas si t'as le moindre question, surtout pour Heimdall, puisque les details du sous-groupe sont pas encore publiés kr

- ♦ -

Cold
Little
Heart.



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: all in the golden afternoon (sophie)   

all in the golden afternoon (sophie)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» Golden Demon Baltimore 2010
» games day / golden demon 2009
» Golden Demon
» 2010 Golden Geek Awards
» Golden Geek Awards 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: SALON DU CHILL :: Archives :: Fiches Oubliées-
Sauter vers: