AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

et les belles elles sont cruelles (el)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Revelio

MessageSujet: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 17:12


ESTER LEIBOWITCH
Hors-la-loi et autre



« Je ne tombe pas. J'apprends le sol »

INFORMATIONS
Nom : Leibowitch.
Prénom ◆ Ester.
Surnom ◆ La Juive. C'est ainsi qu'on l'appelle le plus souvent, c'est aussi ce quolibet qu'on utilise pour parler d'elle. Seuls ses proches utilisent son prénom.
Lieu & date de naissance ◆Réponse.
Métier ◆ Gérante du Harpyienest
Lieu d’habitation ◆ Frankfort, Land de Bonn
Statut de sang ◆ Sang-mêlé; monstrueux.
Classe sociale ◆ Hors-la-loi
État civil ◆Célibataire

Éducation ◆ Élevée par sa mère et son beau-père, Ester a préféré passer le plus clair de son temps à battre le pavé aux côtés des crèves-la-dalle de Frankfort. Avec difficulté, on a réussi à lui inculquer des bases en lecture et en écriture, des rudiments en algèbre. Sa magie est instable, brute, beaucoup trop liée à ses émotions et instinctive. C'est auprès de ses comparses d la rue qu'elle a appris à être espiègle, farouche et que sa nature canaille a pu s'épanouir en même temps qu'un certain penchant pour la violence auquel  on s'est empressé de donner une forme et une contenance. Le reste, c'est l'expérience, souvent amère et cruelle, qui a été la meilleure des enseignantes.
Si elle n'a pas grandi autour de ses cousines velanes, c'est que sa mère s'est ingéniée depuis la naissance de sa fille à la priver de ce lien privilégié que partagent d'ordinaire une mère et sa fille; c'est là l'une des plus grandes meurtrissures d'Ester.

Opinion politique ◆ La politique n'a jamais intéressée Ester, de près ou de loin. Son intérêt, c'est l'argent, le confort qu'il peut lui apporter et à ses proches. Elle n'a aucun confiance en ceux qui s'estime légitime à gouverner autrui, les défendre; prendre la responsabilité d'autres ; bien sûr, Ester ne réalise pas que c'est exactement ce qu'elle fait avec les siens.

Réputation ◆ D'abord, Ester apparaît comme cette femme distante, intransigeante et dure. De celles à ne pas emmerder si on veut garder sa tranquillité. On la sait guidée par l'appât du gain, on lui reconnaît un instinct de préservation infaillible qui lui évite de se vautrer inutilement dans l'envie, quitte à tout perdre - on lui sait aussi un penchant pour le risque et une morale discutable quand il s'agit d'amasser quelques pièces trébuchantes. Ester ne fait jamais rien gratuitement, rien n'est jamais suffisant pour étancher une cupidité nouvelle mais franche et tenace.
On murmure qu'elle n'est pas la dernière à se rendre dans l'arrière-salle, dans ces quelques mètres carrés où l'on oublie les règles communes de bienséance. Ester n'est pas du genre à se contenter de participer. Elle est pugnace et il n'y a pas d'autres options que la victoire - et si c'est une défaite il reste assez de pièces trébuchantes pour lécher la plaie de son orgueil.
Et il y a les siens, ceux dont elle s'entoure mais qu'elle couve et materne - malgré elle, malgré eux. Ils font corps, ils font front, c'est au delà des affinités. S'en prendre à l'un d'entre eux, c'est risquer d'avoir la meute lâchée. Et personne ne s'aventure à provoquer la colère d'Ester.

Particularités ◆ Quart vélane; pas tout à fait humaine, pas tout à fait sorcière, pas tout à fait vélane, impossible de savoir où est sa véritable place. Ellle cherche constamment à recréer ces liens forts et inconditionnels qui relient les velanes entre elles, sans jamais y parvenir, bien sûr. Elle s'entoure et s'agrége une cour sans jamais se laisser véritablement aimer.  De sa nature velane, elle a hérité d'un caractère flamboyant et colérique qu'elle maîtrise comme elle le peut, un charme certes bien moins puissant que ses sœurs mais néanmoins suffisant pour faire son petit effet.

Sous-groupes ◆ La Famille; en quête éternelle et vaine d'un groupe auquel appartenir, à toujours rechercher à recréer ces liens qu'elle ne fait que fantasmer, auquel elle aspire autant qu'elle les fuit, c'est la Famille, la mafia qui a parfaitement réussi à combler partiellement cet instinct maladif d'appartenir à un groupe, de vivre pour lui, d'exister à travers lui. Si sa mère le lui à refuser, Ester s'ingénie à le réinventer. Elle est véritablement à travers la reconnaissance dès autre. Elle n'existe que parce qu'autrui la reconnaît.  




HRP
Personnage :inventé Face claim : annabelle wallis Pseudo : sedna Âge : vingt-cinq ans Où avez-vous connu le forum : grâce à silke & bazzart Comment décririez-vous votre rythme RP : en général, soutenu. Commentaire : blblablablabl
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 17:12

THEMES

Vie quotidienne : La vie d’Ester tourne essentiellement autour du Harpyienest. Bien qu’elle a délégué la gestion quotidienne, elle y vient tous les jours. Elle y gère son autre commerce d’une poigne de fer : tout ce qu’il se dit et se fait dans la ville, dans le Land et dans le pays transite par elle d’une façon ou d’une autre. Elle sait à qui revendre les informations qu’elle récolte patiemment pour en tirer le meilleur profit – les conséquences ne la regarde pas, chacun est libre de faire ce qu’il veut. Et si cela résulte en un mort, elle vous répondra que c’est tragique avant de passer à autre chose.

Liens familiaux :  Il y a Rikke, qui croyant fermement au bien fondé de sa démarche, n’a cessé de la repousser pour que jamais ne se tisse entre elles ce lien d’interdépendance spécifique à celles de leur race ; il y a Maja, cette tante qu’elle a longtemps idéalisé, auprès de qui elle a cherché longtemps et vainement du réconfort, de l’attention – de l’amour maternel, et qui jamais ne lui a donné vraiment de quoi combler ses attentes ; il y a ses frères et sa sœur, pour qui elle donnerait sa vie sans jamais hésiter ; il y a Sigel, qu’elle respecte et apprécie.
Sa famille, Ester se l’est fabriquée il y a bien longtemps, trouvant dans les rues crasseuses de Düsseldorf ceux qui sont désormais ses plus fidèles compagnons. Et la Famille pourvoit au reste.

Compétences magiques et baguette : Yolo

Casier judiciaire : miraculé (pour l'instant)

Sport et Arts : de l'art de casser des rotules

Vie amoureuse et sexualité : prépare toi chéri

État de santé : on s'plaint pas


ANECDOTES
Malgré ce que laisse supposer son surnom, La Juive n'est pas juive. Elle doit cette appellation à son père adoptif et le nom qu'elle porte. Selig Leibowitch, un né-moldu d'ascendance juive et le mari de sa mère, l'a reconnue comme étant sa fille presque un an après la naissance d'Ester.   Rikke ne sait pas qui est le véritable géniteur d'Ester, du moins c'est que qu'elle prétend. Selig s'est occupé d'Ester et de son frère aîné comme de ses propres enfants et n'a jamais posé la moindre question. Ester, quant à elle, se fiche éperdument de savoir qui est son véritable père. Selig a rempli ce rôle avec amour et dévouement. Rikke a élevé ses filles en entretenant avec elle une relation distante et tendue volontaire, pour les pousser à s'émanciper du lien de soumission qui relie les vélanes à leur génitrice. Et pour cela, Ester lui en veut profondément - sûrement que sa nature l'aurait poussée à couper ce lien aussi nocif. Elle n'en a jamais eu le choix. Ester nourrit gratuitement une armée de gamin des rues, des crèves-la-dalle dont les parents n’ont jamais les moyens de leur donner plus d’un repas convenable par semaine, en échange de quoi, ils lui répètent et rapportent tout ce qu’ils voient et entendent. Ils ont des facilités d’entrer là où elle-même ne le pourrait jamais : dans les cuisine et les lavoirs où les domestiques se racontent les derniers ragots, dans les rues, à n’importe quel instant de la journée pour y voir des transactions ou des échanges, un baiser ou même un sourire échangé.
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 17:13

CHRONOLOGIE

3 Avril 1870- Swinemünde Naissance de Rikke, parmi les Shterki de Hjørdis. On ne sait presque rien du géniteur de la gamine. Trine entretient farouchement le secret et divulgue des informations au compte-goutte quant à cette union sans qu'on sache la part de véracité dans celles-ci.

13 décembre 1873 - Swinemünde Naissance de Maja, la soeur cadette de Rikke. Une fois de plus, les rumeurs vont bon train au sujet de ce second amant et père.

Novembre 1879 Rikke s'amourache d'un jeune officier sans le sous issu de la petite noblesse. Ils flirtent un temps, en toute discrétion. Peu à peu, elle s'éloigne de la communauté tout en restant assez proche pour ne jamais vraiment attirer l'attention.  

Juin 1891 Rikke donne naissance à son premier enfant, un mâle. Elle assure s'en être débarrassé.  

Juillet 1892 Maja découvre la vérité quant à cet enfant mâle encore en vie et bien portant. Une dispute éclate et Rikke pousse sa cadette à la dénoncer auprès de Hjørdis, provoquant ainsi son bannissement et son exil. Elle vivra un temps avec le père de l'enfant jusqu'à ce que celui-ci se retrouve engagé dans un mariage arrangé. Trahie et blessée, Rikke le quittera du jour au lendemain, non sans l'avoir maudit lui et sa nouvelle épouse.  

1892 - 1894 Rikke rejoint une troupe d'artistes itinérants. Elle gagnera sa vie comme diseuse de bonne aventure, comptant sur son charme et sa beauté pour convaincre ses clients.  

1894 - Düsseldorf Lasse d'une vie miséreuse passée sur les routes et bien loin de ce qu'elle croit mériter, Rikke s'installe avec son fils à Düsseldorf. Elle fréquentera un temps un riche bourgeois qui fera d'elle son amante. Elle lui fera financer un salon de thé modeste dans le Düsseldorf sorcier. L'établissement jouit d'une réputation simple mais lui permet de vivre convenablement. Elle mettra bien vite fin à cette relation; l'homme mourra peu de temps après, assassinée par son épouse jalouse.

Avril 1895 - Düsseldorf Naissance d'Ester. Rikke a connu quelques hommes, elle ignore qui est le père de cette fille.
Elle rencontre quelques mois plus tard Sigel Leibowitch, dont elle tombera éperdument amoureuse. Ils se marient à l'occasion d'une cérémonie simple et discrète, entourés de quelques amis intimes.

Février 1896 - Düsseldorf Sigel reconnait et adopte les deux premiers enfants de Rikke.

1897 - Düsseldorf Maja, à son tour bannie, trouve refuge chez Rikke. Elle vivra un peu moins d'un an. Lorsque sa soeur tue ses deux jumeaux mâles, Rikke la met à la porte.

Mai 1898 - Düsseldorf Naissance du troisième enfant de Rikke mais du premier du couple Leibowitch, un garçon.

1901 Débuts de l'Einsicht sous la houlette de Gellert Grindelwald.

Septembre 1902 - Düsseldorf Naissance du quatrième enfant de Rikke et deuxième du couple Leibowitch, un garçon.

Mars 1905 - Düsseldorf Naissance du cinquième enfant de Rikke et troisième du couple Leibowitch, une fille.

Août 1911 - Düsseldorf Naissance du sixième enfant de Rikke et quatrième du couple Leibowitch, une fille.

Mai 1914 - Düsseldorf Agée d'à peine 18 ans, Ester quitte le domicile familiale, suite à un énième conflit avec Rikke. Son frère aîné l'accompagnera. Ils s'installent à Frankfort dans un deux pièces miteux. Peu de temps après, elle est engagée comme serveuse au Harpyienest, un tripot principalement fréquentés par des monstrueux et autres marginaux, les crève-la-dalle. Son frère deviendra homme à tout faire.

Décembre 1917 - Frankfort Ester oblige le patron à lui céder la gestion du tripot en faisant pression sur lui grâce à un échange de lettres interceptées prouvant sa complicité et surtout divers dénonciations. Elle parvient à remonter le réseau de revendeur et d'informateurs de son patron. Mais plutôt que de prendre ouvertement parti, Ester préfère monnayer ses informations au plus offrant.  

Janvier 1917 - Frankfort Sa tante, Maja, lui confie sa fille nouvelle née. Ester s'occupera d'elle comme si elle en était sa mère. 

Mars 1919- Frankfort Ouverture de la salle de combats clandestins, gérée par son frère.  

Juillet 1921 - Frankfort Maja vient récupérer Nastaja, sa seconde fille qu'elle a confié a Ester quatre ans plutôt.

Novembre 1924- Frankfort La mafia l'approche pour la première fois. Commencent de longues négociations avant qu'elle décide n’accepte de rejoindre La Famille. Se met en place une véritable plaque tournante d'informations à une échelle autrement plus importante

Date- Frankfort UC

Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 17:13

Histoire

Date & lieu
« Quote or title or whatever you like. »

L'histoire de votre personnage ici.

La suite de l'histoire ici.
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 18:16

Tiens, une soeur Juive ! On va s'entendre toi et moi sisi Hâte d'en voir plus sur la demoiselle :D

- ♦ -





Invité
Invité

Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 29 Jan - 22:57

@Ester Leibowitch a écrit:
RÉPUTATION ◆ money, et poing dans ton tarin
Voilà c'est tout, je m'arrête là. fire

J'adore tes phrases elles sont marrantes mais avec une certaine nervosité quand même, "Lei bo witch" !
Le beau jeu de mot hein... ->

Bon courage pour le reste j'ai hâte d'en savoir plus, et ça c'est pas une mauvaise blague.
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Mar 30 Jan - 15:33

La Juive a écrit:
Sport et Arts : de l'art de casser des rotules

Parfait, on va s'entendre. russe

Bienvenue, officiellement, ça promet bien tous ces petits mots doux que tu as glissé dans ta fiche. hehe hehe hehe Hâte d'en lire plus. gah

Bien entendu, n'hésite pas à te tourner vers le staff si tu as des questions, nous sommes là pour vous. kr

- ♦ -

Ridicule they won't allow Quench abuse and let love flower Rip the cage out of your chest Let the chaos rule the rest

avatar

Magnus Röhr
Gouvernement | Heimdall

Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Mar 30 Jan - 23:29

La Juive a écrit:
pas vraiment juive

MAIS. La désillusion, j'y croyais si fort gah gah gah
J'ai hâte de voir ce que ça va donner par ici ! Mais, comme l'a dit Hilda, rien qu'avec tes petits mots, ça promet hehe

Et toujours pour répéter ce que dit Hilda, tu sais ou nous trouver en cas de besoin russe Bienvenue officiellement kr

- ♦ -

Cold
Little
Heart.
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Mer 31 Jan - 16:17

moi aussi je veux en savoir plus. c'est trop vide. stare
welcome et bonne chance pour ta fiche ! hehe kr

- ♦ -



― pétales d'émeraude, chant d'augurey. ―


avatar

Konrad Reinhardt
Gouvernement | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Jeu 1 Fév - 8:37

Je n'étais pas passé par ici, mais quelle honte gah
Bienvenue sur reve la belle kr hâte de voir ce que cette fiche nous réserve russe (déjà ce qu'il y a écrit dans les thèmes huhu huhu russe )

Et comme l'on déjà dit les gueuses du dessus : si tu as la moindre question, n'hésite pas kr

- ♦ -

Il y a des gens sans orgueil qui se résignent à végéter sous notre domination. Ils préfèrent vivre avilis sous notre botte que mourir glorieusement pour la Liberté...
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Ven 2 Fév - 13:24

Paul , tu vas être déçu à l'arrivée... huhu
Natalie, on soigne comme on peut sa réputation, hein. Chacun son domaine. hehe
Hilda, j'en doute pas du tout. On pourra avoir des débats intenses sur sa technique. muaha
Magnus, sorry not sorry. J'ai d'autres qualités. (work in progress, hm.)
Ariel, merci ! J'y vais mollo, j'attends d'avoir une meilleure vision du forum pour boucler tout ça.
Konrad : non, j'suis pas une pute. russe

Merci à tous ♥️

avatar

Walter Davis
Einsicht | Autres

Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Sam 3 Fév - 5:07

Viens on fait de la muscu ensemble, et on profite de la prohibition moldue pour faire fortune en Amérique, mafieuse chérie.
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Ven 9 Fév - 17:21

Faisons ça. Ca a l'air rigolo, comme projet. muaha
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Sam 10 Fév - 13:07

Bouge ton cul stp. mmh
(Et un peu de courage pour l'écriture. Histoire de.)
Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   Lun 12 Fév - 0:22

Bienvenue et bon courage pour ta fiche *une fche pas vide gna *
Je crois voir qu'elle a l'air… trèèèès intéressante la petite slurp1

- ♦ -

The devil's going to set me free
I've busted bones, broken stones, looked the devil in the eye. I hope he's going to break these chains ▬ kaleo & bat'phanie ©



Contenu sponsorisé


Revelio

MessageSujet: Re: et les belles elles sont cruelles (el)   

et les belles elles sont cruelles (el)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires
-
» Les séries qu'elles sont bien !
» Elles sont belles mes haies, elles sont belles ...
» Les BD qu'elles sont bien
» Les recettes qu'elles sont bonnes
» Elles sont bientot là chez 3mja

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Revelanda Arcanis :: PERSONNAGE :: Présentations-
Sauter vers: